PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Histoire du Royaume de Jade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:01



Dernière édition par Nachew le Dim 14 Mar 2010 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:02






Nombreux sont les aventuriers qui, croisant des bâtisses arborant le verdoyant blason des Jadiens en Amakna ou dans d'autres contrées du monde des Douze, se demandent où donc se cache ce fameux Royaume… Existe-t-il vraiment ?

L'emplacement de ce dernier ne figurant sur aucune carte officielle, c'est en effet ce que l'on pourrait se demander...

Mais il n'en est rien !


Tout ce mystère a été soigneusement cultivé afin de garantir à cet havre de paix une tranquillité absolue, loin du tumulte d'Astrub, des raz-de-marée de Sufokia ou encore des invasions bworks d'Amakna.


Situé en retrait, dans un coin isolé par une épaisse forêt et protégé par l'un des bras de la rivière Kawaï, l'accès au Royaume de Jade n'est connu que par le bouche-à-oreille, ce qui n'empêche pas quelques aventuriers plus ou moins perdus, d'en découvrir l'entrée en suivant inopinément le petit chemin qui y mène discrètement.
Cerclée de remparts, la cité Jadienne n'est cependant pas inaccessible. En effet, le pont-levis qui orne l'ouverture principale n'a pas été relevé depuis de longues années.

Les gardes qui surveillent l'entrée, Jean Glandpahunne et José Paledir, ne sont en rien agressifs. Ayant presque un rôle décoratif, il leur arrive toutefois de prévenir les Jadiens lorsque quelque chose leur semble louche.


Le premier édifice que pourront contempler les visiteurs n'est autre que la célèbre Barbiche du Bwork, reprise et réaménagée depuis Septange 638 par Cynn Drad et son frère Fuay.

Bordée par une étable, cette taverne est le point de ralliement favori des Jadiens et par conséquent, c'est souvent ici que s'établissent les premiers contacts avec les nouveaux arrivants.



A l'instar du Royaume, ce lieu a vu bien des personnes aller et venir et a connu bien des changements...
Il est temps à présent de se pencher sur la création de Jade puis sur son évolution au cours du temps !

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Nachew
    Impératrice
    Impératrice
    avatar

    Nombre de messages : 1634
    Age : 30
    Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
    Date d'inscription : 04/12/2006

    MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:03






    Nul n'est capable de donner aujourd'hui la date à laquelle fut véritablement fondé le Royaume de Jade, l'histoire se perdant dans la nuit des temps.
    En effet, les quelques souvenirs qui auraient pu siéger dans l'esprit de membres ancestraux se retrouvent à présent enterrés avec leur funeste dépouille.

    De plus, toutes les informations manuscrites concernant la genèse de cette institution se virent réduites en cendres lors d'un curieux incendie qui décima l'ancienne bibliothèque, à la mort du premier empereur connu, Yu Huang.
    Il n'y a par conséquent aucune source matérielle permettant de remonter plus en amont dans la chronologie jadienne.

    Parlons donc de ce que nous savons !


    Sous la dynastie des Huang, le Royaume de Jade était chargé à l'époque de contrôler l'espérance de vie des habitants du monde des Douze en leur ôtant cette dernière le moment venu, comme nous le montre les pages de cet ancien grimoire :


    Pour ce faire, les Empereurs maîtrisaient le secret de runes magiques formées de Jade pure qui représentaient la vie de chaque être. Pour toute personne qui devait périr afin de maintenir un équilibre des plus fragiles entre la vie et la mort, une rune était crée puis transmise à des Censeurs.
    Ces derniers devaient, avant de les confier aux exécuteurs, veiller à ce que le Juge des Morts note bien le nom des victimes, établissant ainsi le registre de tous ceux dont le souffle vital serait aspiré.
    Toute Jade ensuite confiée à un Faucheur Infernal lui permettait de retrouver la personne à laquelle elle était reliée afin de mettre un terme à son existence.

    Le nom de la guilde viendrait donc du matériau qui constituait ces fameuses runes funestes…





    Penchons nous maintenant sur les règnes des différents Empereurs qui, comme nous le montre cette frise, se sont succédés pour bâtir le Royaume que nous connaissons aujourd'hui :


    Au risque de le répéter, le premier Empereur connu se nommait donc Yu Huang. Ce dernier remplissait son rôle d'Émissaire de la Mort mais se laissait parfois corrompre par quelques personnes usant de pots de vins afin de gagner quelques années de répit, tirant ainsi le Royaume vers le bas.

    Il fut subitement et mystérieusement assassiné début Martalo 636, alors même qu'un incendie ravageait la bibliothèque.

    Le jour même, sa fille unique Chuang-Mu accéda au trône, déterminée à le redresser (= naissance officielle de la guilde sur le serveur Raval) et fut par la même occasion la première femme à accéder au pouvoir.
    Certaines rumeurs circulèrent à propos d'un coup d'état…

    Toujours est-il que l'Ecaflipette à la redoutable beauté, mena le Royaume d'une poigne de fer.
    Elle décida notamment de s'enfermer dans un espace ou seuls les Censeurs et les serviteurs dont elle avait besoin pouvaient l'y croiser afin de ne pas commettre les erreurs de son père.
    Malgré la froideur apparente de ses choix, Chuang était très attachée à ses sujets, et de nos jours encore, son courage presque sans faille lui vaut une admiration de tous les Jadiens.

    Cependant, la première Impératrice de Jade choisi de mettre fin a ses jours lorsqu'elle découvrit que les derniers membres de sa famille devaient croiser le chemin de ses fonctionnaires infernaux, laissant une ultime lettre à ses fidèles, écrite de son propre sang :


    Le noble Feca Sir-Dante se retrouvait alors sur le trône.
    Ce dernier dut faire face à un problème de taille : le don des runes de Jade étant transmis de père en fils, son secret fut engloutit avec la mort de Chuang Mu et le Royaume ne pouvait donc plus remplir sa lourde tâche de faucheur d'âme…

    Le nouveau Empereur donna donc une autre orientation aux Jadiens : ayant jusqu'alors étés contraints de semer la tristesse parmi la population pour le bien être de la communauté, les membres de la guilde devraient à présent diffuser de la bonne humeur à travers toutes les contrées du monde des Douze !
    Terminé aussi l'isolation impériale ! Les Jadiens seraient à présent soudés et vivraient tous ensemble en prônant l'entraide et le partage.

    Le changement fut plutôt radical, et Sir-Dante réussit à instaurer tout cela à l'aide notamment des ses deux Bras droits qu'il nomma lui-même : Poukhram et Fanimalier. Ces derniers furent rejoints un peu plus tard d'un commun accord par Roland-de-Rougeterre.
    Jade ouvrit alors ses portes à de nouveaux aventuriers qui vinrent gonfler les rangs de la guilde qui coula de verdoyants jours.

    Mais le temps, aussi agréable soit-il, se veut aussi assassin… L'empereur se vieillissait et il n'eut alors plus la même prestance qu'à ses débuts, se trouvant finalement incapable de motiver ses troupes. Peu à peu, ceux qui avaient à l'époque rejoint sa cause, désertèrent les rangs face à ce Royaume qui se ramollissait, ce qui affaiblit davantage le souverain.
    C'est à ce moment là que l'esprit de la défunte Chuang Mu choisit de réapparaître, étant furieuse de constater qu'une fois de plus le Royaume qu'elle avait eu tant de mal à relever se mourrait !

    Peu de temps après cette bouleversante apparition, Sir-Dante tomba malade, souffrant d'une étrange fièvre dont on ne connaît pas l'origine. Il légua alors son pourvoir à sa fille Marwina, après une dernière réunion à la quelle ils participèrent en compagnie des personnages de hauts rangs, et lors de laquelle chacun promit de tout faire pour redorer le blason de Jade en lui réattribuant toute son honneur et toute sa grandeur !
    La jeune Xelorette s'investit alors cœur et âme pour le Royaume, entamant de nombreux projets pour le fortifier et améliorer les idéaux de son père.
    Le recrutement se voulut plus drastique et les fondations de la cité actuelle furent bâties (= élaboration de ce forum). Jade retrouva alors sa prospérité d'antan, notamment grâce aux revenus du Sir, retraité et guérit qui n'avait pourtant pas laissé tomber ses activités de marchand.

    Toutefois, une petite vie paisible et tranquille ne satisfait pas obligatoirement chacun de nous, et c'est pourquoi les Jadiens de l'époque durent encaisser le départ de leur Bras Droit Poukrham. Cette dernière, splendide Sadidette extrêmement expérimentée au combat, rêvait de force et de gloire, ce qui n'était pas dans les priorités du Royaume. C'est pour cela qu'elle choisit de s'en aller, bien que le cœur serré, du côté d'Olympe.

    Le Royaume ne s'écroula pas pour autant, et poursuivit son court.
    Mais même pour les disciples de Xelor, le temps n'est pas infini, et Marwina, bien qu'ayant gouverné à peine plus longtemps que son prédécesseur, s'épuisa tant elle avait donné de sa personne.
    A bout de souffle, elle confia le Royaume à une autre femme de confiance : Kidrana.




    Cette dernière étant l'Impératrice qui a gouverné le plus longtemps, nous étudierons plus en détails son règne dans le chapitre suivant.

      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur
      Nachew
      Impératrice
      Impératrice
      avatar

      Nombre de messages : 1634
      Age : 30
      Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
      Date d'inscription : 04/12/2006

      MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:04






      C'est donc en Novamaire 636 que Kidrana, épouse de Roland-de-Rougeterre, apprit par un message de Marwina que cette dernière lui confiait les pleins pouvoirs.

      La belle Craette ne s'y attendait aucunement, étant plutôt orientée vers l'artisanat.

      Bien que sous le choc de l'annonce, celle qui allait devenir une figure emblématique du Royaume accepta avec courage le rôle qui lui était proposé.


      C'est ainsi que Kidrana fut nommée Impératrice de Jade !
      D'un naturel doux et aimable, cette belle Craette est également habitée d'un feu explosif qui lui donne une énergie folle lui permettant d'allier l'artisanat et la gestion du Royaume.

      C'est d'ailleurs à cause de cette manie de péter le feu, qu'une jeune Sadidette, Kouria, accompagnait son altesse comme son ombre en tant que première pompière d'Amakna. Elle fut nommée par la suite, à son grand désarroi, Porteuse d'arc officielle de l'Impératrice...

      Notons aussi que Kidrana a un talent exceptionnel pour les discours.

      Si vous souhaitez en apprendre d'avantage sur ses origines, il vous est recommandé de lire l'extrait de l'ouvrage "Les biographies des grands du monde des Douze" qui traite de sa personne.




      En ce qui concerne l'orientation du Royaume, Kidrana tenait absolument à poursuivre ce qu'avait commencé Marwina tout en développant au maximum la notion d'entraide qui liait chacun de ses sujets.

      Sujets n'est d'ailleurs point le bon terme !

      En effet, si tout Jadien se doit de montrer un respect incontesté à l'Impératrice, la politique de Jade n'en reste pas moins une démocratie où la parole de chacun est importante.

      Comme le dit souvent Kidrana à ses compagnons : "Le Royaume, c'est vous !"


      Il existe toute fois une certaine hiérarchie dans les rangs jadiens, servant à attribuer un rôle précis de manière plus marquée aux citoyens. Ce sont d'ailleurs ces derniers qui ont pour tâche de choisir leur future caste lors de leur cérémonie de titularisation représentant leur entrée définitive au Royaume.

      Vous pourrez trouver plus de détails concernant ces rôles sur le parchemin "Rang,droits et devoirs des Jadiens".




      L'Impératrice créa aussi un petit noyau de personnes sur qui elle pouvait se reposer qu'elle nomma le Conseil, des rangs spéciaux leur étant réservés, dont voici la liste :














      Les membres de ce Conseil, en plus d'avoir un rôle juridique en s'occupant des jugements lors de potentiels problèmes de comportements, se devaient d'avoir une implication importante dans le côté administratif du Royaume en se chargeant de discuter et d'élaborer les différents textes de loi ainsi qu'en menant les cérémonies d'accueil des futures recrues.
      Ils étaient également présents pour conseiller l'Impératrice, et pour inciter tout Jadien à s'investir régulièrement en Jade, notamment en écoutant toutes leurs idées et en les mettant en place.
      Pour résumer, le Conseil devait représenter le moteur de la guilde.


      Cependant, pour mener cette tâche honorablement, il faut disposer de beaucoup de temps, d'énergie et de volonté. Or petit à petit, le nombre des membres du Conseil s'amoindrit, certains choisissant de quitter le Royaume le temps d'un voyage, d'autres ayant trop à faire pour véritablement s'y investir et ce dernier fut finalement dissout en Novamaire 639 en attendant de pouvoir un jour renaître, lorsque des Jadiens se sentiront capables de le reformer.


      Par ailleurs, l'active disciple de Cra fit en sorte que la construction du Royaume soit menée à son terme afin de pouvoir loger définitivement ses habitants et accueillir convenablement les visiteurs (= mise en place et ouverture au public de ce forum). Elle veilla également par la suite à entretenir tout cet espace pour qu'il conserve tout son éclat.

      Vous trouverez d'ailleurs un aperçu des occupants du Royaume dans la Liste des Jadiens.



      Photo prise le 4 Descendre 636.

      Ce qu'il est important de garder en tête, c'est que Kidrana instaura un véritable climat de confiance et d'égalité entre les Jadiens, donnant ainsi à la guilde un aspect familiale où chacun peut trouver sa place.



        Dernière édition par Nachew le Dim 14 Mar 2010 - 16:15, édité 1 fois
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        Nachew
        Impératrice
        Impératrice
        avatar

        Nombre de messages : 1634
        Age : 30
        Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
        Date d'inscription : 04/12/2006

        MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:05






        Tout d'abord, le premier évènement étrange survînt le 20 Javian 637, à l'occasion de la Pendaison de Crémaillère qu'organisa Kidrana pour fêter l'achat de sa nouvelle demeure.

        Oui mais voila, le jour-j l'Impératrice n'était point au rendez-vous !
        Un curieux personnage leur suggéra alors d'aller se renseigner auprès de la petite sœur de Kouria (mais si vous savez, la porteuse d'arc !).
        Peu à peu, les habitants du Royaume se retrouvèrent plongés au cœur de différents mystères et leurs voyages à travers le monde des Douze leur firent découvrir d'étranges lieux...
        C'est finalement sur l'île des Wabbits que les Jadiens retrouvèrent leur Kidrana adorée.
        Enfin... ce n'était plus tout à fait elle... Le Tewwible Wabbit Enwagé l'avait envoutée et la pauvre Craette s'attaqua à ses sujets.

        Toutefois, grâce à un arc de Crystal et une flèche sacrée tirée en plein cœur, l'époux de Kidrana, Roland-de-Rougeterre, parvint à libérer sa femme de ce maléfice.
        L'Impératrice fut donc sauvée mais depuis, les plus anciens Jadiens redoutent cet affreux Wabbit...

        Pour plus de détails, il vous est conseillé de consulter le premier volume de la collection "Kidrana et le Royaume de Jade : La grande épopée" nommé "Episode n°1 : La Pendaison de crémaillère".




        Ensuite, c'est en Juinssidor 637 que le Royaume fut de nouveau secoué !
        En effet, après avoir du faire face à deux mystérieuses histoires de vol dans les coffres de Jade jamais élucidées, et après avoir donné plusieurs avertissements de bonne conduite suite à des problèmes de comportement, l'Impératrice choisit de prendre ses distances avec le Royaume.
        Ayant effectivement besoin de reprendre confiance en elle et de retrouver un climat de paix, Kidrana s'en alla vagabonder dans la nature.

        Elle nomma alors dans un premier temps Black-Magick en tant que Bras Droit en lui confiant la charge du Royaume durant son absence.
        Ce Xelor tout de bleu vêtu était une forte tête avec un sacré caractère et un gros marteau. Sa franchise sans limite lui avait d'ailleurs value quelques accroches. Il faisait aussi parti des plus anciens Jadiens du moment et avait toujours répondu présent pour conseiller son Impératrice et c'est pourquoi ce dernier avait toute sa confiance.

        Il organisa immédiatement une réunion qui aboutit sur quelques nouvelles idées pour renforcer la guilde, notamment sur la question du recrutement. Mais, préférant ancrer dans sa mémoire les bons souvenirs, il quitta rapidement son poste ainsi que le Royaume, lassé de ne voir que très peu de monde réagir et fragilisé par les départs ou absences de ses anciens compagnons de route.


        Kidrana fit de son mieux pour ne pas se laisser dépasser, et consulta la liste des derniers Jadiens présents afin de nommer un nouveau Bras-Droit.
        Son choix se porta alors sur celle qui était à l'époque la Guide des Jadiens et des nouveaux arrivants.
        Nachew, une Sacrieuse à la peau dorée et à la chevelure pourpre, qui se dévouait corps et âme à ses camarades.

        Elle était d'ailleurs particulièrement réputée pour attirer tous les dangers sur elle, protégeant ainsi ses amis, et comblant son goût pour la douleur physique.

        Bien qu'habitant depuis moins d'un an au Royaume de Jade, la jeune femme avait eu l'occasion de se faire remarquer pour son investissement et sa diplomatie au sein de la guilde, ce qui sans doute la rendait apte à occuper ce poste aux yeux de l'Impératrice.


        Toujours est-il que cette dernière convoqua la Sacrieuse le 20 Jouillier 637 pour lui demander son aide. Admirant complètement Kidrana pour tout ce qu'elle avait fait jusqu'à présent et affectée par son éloignement, Nachew ne put refuser et c'est ainsi qu'elle fut nommée Bras Droit.

        Voulant donner à son Impératrice l'envie de rentrer au bercail, elle avait la ferme intention de redonner vie au Royaume grâce à la fraternité des Jadiens qu'elle pousserait à être plus unis de part son énergie semblant inépuisable !

        Petit à petit, les liens se resserraient et la bonne humeur remplaça la détresse qui avait affaibli les habitants de Jade.
        Deux mois plus tard, soit fin Septange 637, le pari était gagné puisque Kidrana mettait enfin un terme à son isolement pour revenir parmi les siens !




        L'année 637 se termina dès lors sans nouvelles perturbations mise à part le fait que Kidrana semblait parfois bien préoccupée, mais les Jadiens devraient bientôt faire face à de nouvelles péripéties....

          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Nachew
          Impératrice
          Impératrice
          avatar

          Nombre de messages : 1634
          Age : 30
          Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
          Date d'inscription : 04/12/2006

          MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:06






          Effectivement, voila que l'Impératrice de Jade disparue de nouveau fin Javian 638 !
          Ce n'est que le 1er Flovor que les habitants inquiets du Royaume eurent de ses nouvelles.

          Un jeune Pandawa du nom de Panadyer fit irruption dans la Barbiche du Bwork, en piteux état, avant de pouvoir leur parler d'un infâme trafic de dragodindes contre lequel s'était dressée Kidrana !


          Si elle avait pu le sauver de son inconfortable situation, s'était à présent elle qui était en danger, prisonnière de ses ravisseurs.
          Ainsi, les Jadiens partir immédiatement à sa recherche malgré la mince piste que pu leur fournir le malheureux encore sous le choc.

          De fils en aiguilles, ils parvinrent ensemble à remonter jusqu'à l'ignoble cerveau pensant de ce marché sanguinolant.
          Une fois son repère assaillit, l'immonde personnage fut contraint de prendre la fuite face aux Jadiens unis et prêts à tout pour sauver leur Impératrice.


          Cette dernière n'était fort heureusement pas blessée mais plutôt effrayée : en plus de son éprouvante captivité, sa dragodinde Flèche de Feu avait disparue... Toujours est-il qu'elle put finalement rentrer saine et sauve au Royaume grâce à ses fidèles compagnons.


          Vous trouverez plus d'informations sur ce sauvetage dans le tome "Episode n°2 : Disparition mystérieuse" disponible dans la bibliothèque de Jade.




          La vie dans les vertes contrées de la guilde reprit doucement son court ce qui n'empêcha pas l'active Crâette de poursuivre ses recherches sur la disparition de sa dragodinde et sur la volatilisation des mécréants.

          Se doutant que les Jadiens faisaient à présent attention à chacun de ses faits et gestes de peur de la perdre une fois de plus, elle fit appel à une jeune Fecatte venue tout droit de la cambrousse pour l'aider dans cette tâche afin de n'inquiéter personne.
          Cette demoiselle au langage cru qui se nommait Kyaty n'était pas tout à fait étrangère à Jade... Il s'agissait en fait de la petite sœur de Kouria, cette Sadidette pompier dont nous avons déjà parlé !
          Cette dernière finit d'ailleurs pas se rendre compte du petit manège qui se tramait et Kidrana n'eut d'autre choix que de la mettre au parfum.

          L'Impératrice décida même d'envoyer Kouria, qui était bien plus débrouillarde, sur les traces des nouveaux éléments qu'elle avait pu rassembler avec Kyaty et c'est ainsi que la Sadidette se retrouva en mission sur l'île d'Otomaï en début Aperiel 638 !


          Environ trois mois passèrent avant que l'Impératrice ne tienne plus en place. Elle n'avait plus eu de nouvelles de sa chère Kouria depuis de nombreux jours et son absence inquiétait à présent tous les Jadiens.
          Se sentant responsable, elle décida de partir à sa recherche ainsi que de se lancer à la poursuite des précédents trafiquants pour retrouver également Flèche de Feu.

          Avant de partir, elle ordonna à Kyaty de la remplacer dans son rôle d'Impératrice et annonça la nouvelle par le biais d'un message officiel sur le tableau d'affichage à ceux qui ne l'auraient jamais laissée partir seule :
          Indéniablement, cette annonce fit trembler Jade toute entière : comment Kidrana pouvait-elle partir sans escorte et laisser ainsi la responsabilité de son Royaume à une connaissance extérieure ?

          Nachew, la Bras Droit, fut particulièrement en colère. L'idée que celle que les Jadiens avaient déjà du sortir de situations incongrues se retrouvait à présent seule face au danger lui était insoutenable.

          Blessée de ne pas avoir été mise au courant, elle se promit de passer un savon monumental à son Impératrice lorsqu'ils la retrouveraient. Car il était en effet erroné de la part de Kidrana de penser que ses sujets attendraient sans réagir son retour...

          De plus, pour avoir déjà côtoyé cette Kyaty, elle ne pouvait que penser qu'elle ne serait pas à la hauteur de cette fonction. Et elle n'eut pas tout à fait tord...


          A partir de ce fameux jour de Juinssidor, la Sacrieuse du assurer la quasi totalité des fonctions administratives et relationnelles que demandait la gestion du Royaume.

          Kyaty, qui souhaitait de son côté se débarrasser au plus vite de ce titre d'Impératrice par intérim et par la même, retrouver sa sœur, concentra toute son énergie à essayer de retrouver les traces de Kidrana.

          Malgré ce climat tendu, les deux jeunes femmes finir par développer un grand respect l'une envers l'autre qui se transforma en un lien solide d'amitié et de soutien mutuel.

          De même, les Jadiens se serrèrent les coudes comme jamais pour que leur Royaume conserve toute sa beauté et sa grandeur.




          Deux mois après le départ de Kidrana, les recherches de sa remplaçante aboutirent sur une drôle de piste...

          Kyaty convoqua alors les Jadiens pour leur parler d'un étrange Sram qui avait été aperçu trimballant un sac... Oui mais un sac qui miaulait !


          Remarquant l'air surpris et interrogateur de ses compagnons, la jeune Fecate fit le rapprochement entre l'ignoble Sram qui avait mené le trafic de dragodinde puis qui s'était échappé et un possible trafic de chacha organisé par ce même personnage.

          Bien que maigre, cette hypothèse valait le coup d'être vérifiée et c'est ainsi que tous les présents se trouvèrent embarqués dans une laborieuse chasse à l'information qui les conduisit finalement jusqu'à leur homme !

          Hantés par le souvenir du précédent malfrat qu'ils n'avaient pas pu empêcher de fuir, les Jadiens mirent le paquet pour que celui-ci ne se fasse pas la malle.

          Un peu trop malheureusement... dans la cohue un incident se produisit : un grand Sacrieur du nom d'Arthas qui voulait immobiliser le Sram en le clouant au mur, transperça malencontreusement de son lancé d'épée le cœur du suspect.


          A vouloir maitriser cet individu par la force et tous en même temps sans coopérer, l'ensemble des Jadiens commit ce jour là une grossière erreur dont ils devraient d'ailleurs subir les conséquences très longtemps après...

          En effet, cette maladresse offusqua les Dieux en personne !
          Les membres du Royaume s'étaient trompés sur toute la ligne...
          Ce Sram n'avait aucun lien avec Kidrana. Il s'agissait d'un fervent serviteur des Douze qui avait pour mission d'approvisionner quotidiennement le gardien du donjon du Bouftou Royal en chachas. Les aventuriers étaient ainsi toujours récompensés de leurs efforts et louaient sans broncher leur divinité.
          Furieux, Osamodas vînt, sous la forme d'un avatar, maudire le peuple de Jade.


          Ainsi, à partir du 4 Octolliard 638, tous ceux qui porteraient désormais le blason du Royaume seraient affublés d'une malchance chronique et de plus, celle qu'ils cherchaient à travers leur quête, Kidrana donc, serait à présent invisible à leurs yeux !


          Décidément... cette expédition là fut un désastre total... Pourtant, cela n'allait pas empêcher les Jadiens de remuer terre et ciel pour retrouver celle qui s'apparentait à présent presque à une légende.


          Vous découvrirez les différentes étapes de l'enquête ainsi que toutes les conditions de ce drame dans le récit illustré que représente le livre "Episode n°3 : La malédiction du Royaume".




          Depuis ce sinistre jour, Arthas, qui s'en voulait de sa maladresse, devint beaucoup plus silencieux et distant... Toutefois, les Jadiens s'habituaient peu à peu aux désagréments que pouvait leur apporter la malédiction : la poisse qui les entourait n'avait pas vraiment de conséquences dangereuses et cela avait même parfois tendance à les amuser !
          Le calme du Royaume s'en trouvait du coup quelque peu pimenté et ses habitants faisaient le maximum pour conserver leur bonne humeur.

          Aussi, le 13 Descendre, le Conseil de Jade qui avait besoin de renfort officialisa sa volonté d'accueillir Akane-San en son sein.
          L'Osamodette, qui avait déjà eu le temps de réfléchir à la question, accepta volontiers d'apporter son aide, ravie d'ailleurs qu'on la sollicite.

          Alors que les Jadiens qui avaient pus assister à cet évènement se réjouissaient de la nouvelle, un garde du Royaume paniqué pénétra en trombe dans la demeure de Kidrana qui servait de lieu de rendez-vous !
          C'est en le suivant qu'ensemble ils découvrirent ce dont ils étaient loin de s'imaginer...

          Là, au milieu du château d'Amakna, gisait le corps ensanglanté de Kouria.
          Par miracle la Sadidette était encore en vie et malgré l'émotion, les membres du Royaume se hâtèrent de la transporter dans la demeure impériale.


          Sa sœur, Kyaty sécha tant bien que mal ses larmes pour s'occuper de la blessée. Les Jadiens, lui ayant déjà apporté toute l'aide dont ils étaient capables dans ce domaine, décidèrent de les laisser au calme et de se rendre au temple Sadida pour en apprendre plus sur cette impensable arrivée.

          En effet, Kouria tenait au creux de sa main un morceau de parchemin orné du sceau de son Dieu...
          Sur place, un curieux prêtre qui n'était pas là le reste du temps les accueillis.
          Après avoir vérifié qu'il avait bien à faire aux bonnes personnes en regardant le parchemin sacré, il entama de bien étranges révélations...

          Les Jadiens eurent notamment plus d'information sur la malédiction qui leur incombait ainsi que sur l'état de Kouria.
          En fait la totalité des Douze ne leur en voulait pas. Pour une raison qui ne leur fut pas dévoilée mais qui avait certainement un lien avec Kidrana, Cra les soutenait.
          Apparemment, Sadida aussi, puisqu'il aurait sauvé Kouria en la choisissant comme messager pour leur annoncer la suite des évènements.


          Oui mais voila, ces deux divinités ne pouvaient pas s'opposer à elles seules face à la volonté d'Osamodas, qui en tant que maître des dragons fondateurs de ce monde, n'est autre que le plus puissant des Dieux. Il leur faudrait au moins le soutien des sept autres dieux en dehors de Pandawa et Sacrieur puisque l'arrivée de ces deux dernières étant bien plus récente au panthéon, il leur faudrait s'unir pour que leur influence égale celle d'un de leur confrère.

          Ainsi donc, les Jadiens seraient tenus de remplir les conditions établies pas Osamodas qui consistaient à effectuer une mission pour chacun des Dieux qu'ils avaient soit disant offensés afin de se racheter.

          La première concernait le dieu de la nature : ils devraient conduire Kouria, qui, soit dit en passant se trouvait être la fille du plus important prêtre de Sadida, au milieu du labyrinthe du Dark Vlad afin qu'elle y retrouve un artefact qu'elle seule connaît et que le vil Iop aurait dérobé a son Dieu.


          Certes il faudrait attendre qu'elle se rétablisse, mais en ce jour, c'est une magnifique lueur d'espoir qui égaya le cœur des Jadiens.



          Non seulement Kouria était de nouveaux parmi eux, mais en plus, ils savaient à présent qu'ils pourraient lever cette malédiction et que certaines divinités étaient de leur côté !

          Si vous souhaitez posséder d'avantage de renseignements sur cette inattendue journée, consulter donc le 4ème opus des aventures Jadiennes intitulé : "Episode n°4 : Le retour sanglant de Kouria".




          L'année 639 serait-elle signe de renaissance ?! C'est ce que nous verrons dans le prochain chapitre !

            Revenir en haut Aller en bas
            Voir le profil de l'utilisateur
            Nachew
            Impératrice
            Impératrice
            avatar

            Nombre de messages : 1634
            Age : 30
            Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
            Date d'inscription : 04/12/2006

            MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   Dim 14 Mar 2010 - 15:06






            Malheureusement, cette année-ci fut la pire que connu jusqu'à présent le Royaume...



            Malgré les recherches incessantes de Kyaty et toutes ses tentatives, sa sœur Kouria était insoignable...

            Elle semblait plongée dans une léthargie complète et ses multiples plaies ne cicatrisaient pas, suintant à tout va.



            Par conséquent, impossible pour le reste des Jadiens d'avancer dans la recherche de Kidrana et avant cela, dans leur lutte contre la malédiction.



            Cette dernière se faisait d'ailleurs de plus en plus pesantes...

            Charm, le légendaire percepteur qui gardait fièrement la maison de l'Impératrice au château d'Amakna, mourut subitement, emportant avec lui de nombreux souvenirs ainsi que sa rassurante protection.


            "A la mémoire de Charm et des bons moments passés en sa compagnie."


            Peu à peu, l'enthousiasme et l'entrain des Jadiens s'amoindrissaient... Ils avaient de plus en plus de mal à se débarrasser de leur soucis personnels et une démotivation générale se faisait ressentir.

            L'atmosphère pesante en poussa certains à s'exiler ou bien à partir en voyage pendant un temps.

            C'est d'ailleurs à cette époque que le Conseil du Royaume fut dissout.

            Pour ceux qui restaient, il fallait continuer à tenir, malgré la tristesse engendrée par les départs, en dépit des aléas du quotidien et surtout, il fallait résister à cette impression de solitude qui tentait de les engloutir.



            Conscient que leur accueil n'était plus à la hauteur de leurs valeurs et de leur volonté, le recrutement fut fermé et la vie en terres de Jade tourna au ralentit.




            Pourtant, fin Octolliard 639, un évènement allait remettre en ébullition la petite communauté !

            En effet, Kyaty n'ayant plus de nouvelles de ses amis chercheurs qu'elle avait mis sur le cas de Kouria, elle décida, à bout de nerfs, de demander de l'aide à ses compagnons jadiens.


            Ces derniers devaient tenter de retrouver la piste de trois énergumènes qui essayaient de dégoter un remède miracle.


            Trottant en Amakna, puis voyageant jusqu'aux terres de Pandala pour finalement atterrir dans l'atelier des paysans de Bonta, les Jadiens firent de leur mieux pour mener à bien leur enquête.

            Ils finirent par dénicher l'un des trois contacts de Kyaty qui était devenu complètement paranoïaque !


            Toute fois, tout le mal que le groupe s'était donné en valait la peine ! Ce curieux personnage leur appris au milieu de son délire qu'il existait un moyen de guérir Kouria qui se mourait !

            Une histoire de bâton magique perdu au fond de la vielle souche de l'Abraknyde Ancestrale et de trésor caché au sommet le la montagne de l'imposant Craqueleur Légendaire ?

            Malgré les nombreux dangers que comportaient surement ces expéditions, les Jadiens s'engagèrent à les mener à bien dès lors qu'ils pourraient constituer une équipe solide !


            Bien sûr, cet importante avancée est relatée en intégrité dans la suite de la collection de la Grande Épopée des Jadiens, plus précisément dans l'ouvrage "Episode n°5 : Comment sauver Kouria ?".




            Dès lors, les membres du Royaume en parlèrent autour d'eux et fort heureux d'obtenir le soutien de leurs amis, ils se préparèrent également à remplir leurs rangs de sang neuf pour la nouvelle année qui commencerait bientôt !




            [HRP] Etant donné l'arrivée d'un important évènement, je me permets de l'évoquer par ici afin d'informer tout lecteur sur la situation actuelle du Royaume : Depuis le 13 Juinssidor, Nachew a accédé au rang d'Impératrice, Kidrana ayant offert sa vie aux douze Dieux contre la levée de la malédiction pour le Royaume.

            En attendant de les relatées dans le prochain chapitre, vous trouverez les circonstances de ce grand changement ici et l'annonce officielle figure par là. [/HRP]



              Revenir en haut Aller en bas
              Voir le profil de l'utilisateur
              Contenu sponsorisé




              MessageSujet: Re: L'Histoire du Royaume de Jade   

              Revenir en haut Aller en bas
               
              L'Histoire du Royaume de Jade
              Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
              Page 1 sur 1
               Sujets similaires
              -
              » Histoire de Hurlevent
              » Une histoire qui n'a aucun sens
              » Petite Histoire du dauphiné tome 1-Recherche
              » Histoire des relations Poitou / Anjou - 09/10/1453
              » La Statuette de Jade

              Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
              Le Royaume de Jade :: Les Parchemins du Royaume :: L'Encyclopédie historique-
              Sauter vers: