PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La seule chose qui aura effrayé Hazim...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tal-Mahera
Encyclopédiste
Encyclopédiste
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : A travers les cieux, l'espace et le temps, un nabot s'en vient, Haziiiim...
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Lun 5 Nov 2007 - 1:47

Hazim était sur son 31 ce soir. Ses bandelettes ajustées et propres et son habit impeccable changeaient de son apparence habituelle: un nain maculé de sang et de chair morte.
Ce n'était pas un soir comme les autres. Le ciel était dégagé, la nature paisible, tout était pour le mieux dans le meilleur des monde.
Mais la peur montait en lui. Personne n'avait déjà lu sur son visage de tels traits. Le bourreau du Royaume semblait effrayé! Que ce soit de regarder le Meulou dans le mauve des yeux ou de s'accrocher aux défenses du Dragon Cochon, rien ne le terrifiait plus qu'elle...

Il la sentait arriver! Son parfum ne le trompait pas: un délicat mélange de Rose et de bière fraichement brassée; cela ne pouvait être que Elle...

Une ombre apparut peu après, mise en contre jour à cause de lucioles qui virevoltaient proches de lui. Il n'eut pourtant aucun mal à LA reconnaitre, frêle mais voluptueuse, de fines cornes et une queue fouettant le sol à chacun de ses pas...
Cela ne faisait plus aucun doute, elle avait bien reçu la missive qu'il lui avait envoyé l'après midi même, à l'aide d'un tofus messager dressé par Ses soins...
Quand le voile d'ombre tomba, il avait devant lui la belle Osadomas Rose qui lui avait tant tenu compagnie la veille durant. Yariafu, celle qui lui remplissait ses chopines et qui le taquinait pour le réconforter dans ses moments de désespoir comme ceux qu'il avait vécu cette dernière semaine, se tenait devant lui, une main a mi-levée qui portait le tofu envoyé le matin même, le message dans le bec...

Jamais il se s'était sentit si mal à l'aise devant elle. En temps normal il aurait certainement mis en avant que Xelor n'accompagnait pas Ses pas et qu'elle n'était pas a l'heure, mais ce soir il en était autrement.

_Tu as bien reçu mon message. Tu es vraiment passée maitre dans l'art de dresser ces bestioles..."dit-il, la voix tremblante et un sourire gêné sur le visage "...et je vois que tu as répondu a mon appel...

Yariafu restait silencieuse. Elle sortit une bière de sa sacoche et se mit à la siroter en regardant Hazim.
Un long silence s'en suivit. Tandis qu'il cherchait ses mots, elle le fixait silencieusement, attendant d'en savoir plus sur les raisons de cette convocation.
Soudain, d'un vif mouvement, Hazim fit apparaitre un bouquet de rose démoniaque fraichement coupées qu'il tenait bras tendu en direction de Yariafu; la tête baissée et le regard aussi doux que craintif il finit, au bout de quelques secondes de silence, par dire d'une voix tremblante:

_Prends les, el-elles sont pour toi...

Yariafu prit les roses, un fin sourire aux lèvres, puis s'assit par terre, les fleurs posées sur ses genoux, finissant la gorgée de bière que contenait encore sa choppe. A peine eut elle le temps de ranger sa chope dans son sac que Hazim, dans un mouvement intemporel, sortit une petite boite faite des restes d'un Flib.
C'est alors que Yariafu vit le contenu de la boite. Posée sur une étoffe de lin rouge, une alliance dorée scintillait a la faveur de la lune.
A peine eut elle le temps de relever la tête que le regard du jeune Xelor venait se figer dans le sien, puis brisant le silence il murmurait:

_Ma douce Yariafu, accepterais-tu de m'offrir ta main... d'un ton sur et avec beaucoup de sincérité dans la voix.

[to be continued...]


Le soir même, l'impératrice trouvait sur sa table de nuit une feuille de papier, avec écrit dessus quelques mots à l'encre aux reflets d'hydrocarbure caractéristique de celle des kralamours pêchés sur les rives du Royaume.

Citation :
Le 4 Novamaire 637,

Très Chère Impératrice,

Bien que je sache que vous vous languissez des absences répétées de votre mari, Roland de Rougeterre, et que vous aviez trouvé en moi une manière de "faire passer le temps", je me dois de vous annoncer que je compte demander la main de votre secrétaire et historienne, votre petite Yariafu.
Sachez que je ne demande pas votre consentement, et que j'accepterai et assumerai complètement une quelconque sentence, si ce choix ne vous plait guère, mais par pitié, n'en voulez pas a Yariafu!
Sachez que je laisse juste parler mon cœur et que je tiens à affronter la dernière de mes peurs ce soir même.
J'espère de tout cœur que vous bénirez cette union, si union il y a, et que vous me soutiendrez dans ce choix.

Bien a vous, votre Bourreau attitré,

Hazim li Nicromant.


[voili voila, ces derniers temps votre nabot national s'est vu plus proche de Yariafu que jamais. Le grain de folie, les taquineries et la gentillesse de notre Osa rose nationale ont eut raison de la rudesse et de la témérité du petit bourreau. Accessoirement, elle a su me remonter le moral et être présente alors que ca allait pas forcement, ce qui m'a fait du bien cette semaine car je n'allait pas forcement très bien. Toi qui connait mon rp sur papier, mon cœur, tu sais que j'aime aller au bout de l'interprétation de mes personnages. J'espère sincèrement que tu ne m'en voudras pas pour ce choix RP Smile .
Bref, la balle est dans ton camps Yaria, mais j'espère que tu tiendras compte du geta de verre que tu trouveras au matin sur le pas de ta porte Laughing (c'est un petit peu private joke, désolé^^')]


Dernière édition par Hazim le Mer 21 Oct 2009 - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yariafu
Ancetre
Ancetre
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 25
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Lun 5 Nov 2007 - 14:56

Yariafu ne savait ni quoi faire, ni quoi dire. Elle ne s'attendait franchement pas à ça...Son regard allait et venait du petit coffre à Hazim. Elle paraissait... indécise.

- Haz... Je.. Je...

Le petit Xélor avait un regard tellement troublé qu'on aurait dit qu'il était sur le point de pleurer.
La jeune Osamodette repris:


- Je... je ne peux pas marcher sur le territoire d'une autre... surtout pas de l'Impératrice...
- Ne t'inquiète pas pour ça!!" rétorqua-t-il
- ... elle s'opposera à notre mariage...
- Je t'ai dit de ne pas t'en soucier, c'est mon affaire, tout ça!!
- ... Dans ce cas-

Alors même que Yariafu s'apprêtait à donner son choix final au Bourreau , surgit de nul part un certains... Black-Magick.

-Aloooors, comme ça vous allez vous marier?!! Mais c'est fantastiiiiique!! Bravo bravo OUAIIIIIIS!!

Croisant le regard très significatif de l'Osamodette du genre : Tu as parlé un poil trop tôt je te pardonne mais bon laisse moi au moins finire ma phrase... Black-Magick se tut automatiquement et, lançant un petit d'solé, partit vite et loin.
Hazim prit la parole:


- Si tu as besoin de plus de temps pour réfléchir, tu peux...
- Non, c'est bon, j'ai déja trop réfléchis et ma tête commence à tourner... Je n'arrive juste pas à formuler ma réponse...

Surement pour l'aider, le Xélor la regarda droit dans les yeux et demanda:

- Yariafu, veux-tu m'épouser?

Elle fit un grand sourire, versa même une petit larme que Hazim essuya avec délicatesse

- Oui, je le veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yariafu
Ancetre
Ancetre
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 25
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Mar 6 Nov 2007 - 23:43

A peine entrée dans la taverne et une ou deux bières descendues, Yaria s'approcha du mur ( celui qu'on voyait en premier quand on entre, donc celui derrière le comptoir), sortit quelques clous de ses poches "Raaah, ça pique ça pique!!" un martal de l'inité et une affiche de son sac.
Je ne vais pas vous raconter toutes les difficultées qu'elle a eu à clouer l'affiche, mais j'avoue que c'était assez amusant à voir, hihi!! ( nan, je ne me fout pas de Yaria, c'est clair?!).
Bref, après son passage, on pouvait voir ceci sur le mur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eremos
Novice
Novice


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Mer 7 Nov 2007 - 17:06

Dire que quand j'ai connu Hazim, il était pas plus haut que ça...

Enfin en même temps c'est pas comme s'il avait beaucoup grandi depuis...

J'essaierai d'être présent pour la noce... mais vous pourrez compter sur moi pour le vin d'honneur rabbit

Beaucoup de bonheur à vous deux et comme on dit : Mazel Tov !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Mar 13 Nov 2007 - 5:00

Cela faisait à présent deux jours entiers que le calme était revenu sur le Royaume de Jade. Déjà le soleil amorçait sa descente, disparaissant lentement derrière l’imposante montagne des craqueleurs.

La veillée des noces avait été longue et bien arrosée. Depuis lors, Nachew dormait à point fermé. Son mari lui avait déposé un tendre baiser apaisant sur la joue, là plongeant ainsi dans un profond sommeil comateux afin de dissiper l’effet des quelques bières qu’elle avait exceptionnellement bues.

C’est donc en fin de soirée que la jeune Sacrieuse ouvrit ses paupières, légèrement anxieuse. Elle savait que beaucoup de temps s’était déjà écoulé depuis la cérémonie. Le bourreau attendais certainement le compte rendu de son mariage avec impatience et ne manquerait pas de lui faire regretté un quelconque manque à son devoir. Si elle devait craindre une sorte de torture, c’était bien celle d’Hazim qui connaissait ses points faibles mieux que quiconque.
Mais son appréhension n’était nullement liée à la menace qui pesait sur sa tête.

Non. Ce qu’elle redoutait par-dessus tout, c’était d’échouer dans sa tâche. De ne pas se montrer à la hauteur. Yariafu et Hazim faisaient parti des Jadiens auxquels elle était le plus attachée. Elle ne devait pas les décevoir ! Ecouter son cœur, voila ce qu’elle devait faire. Le laisser écrire à sa place.
Elle s’arma donc de son plus bel instrument, une serpiplume qu’elle avait jadis obtenue en compagnie de l’un de ses amis, et, une fois imprégnée de son propre sang, la laissa glisser sur un grand parchemin.



Jadiennes, Jadiens,

Nous avons récemment eu le bonheur d’assister à l’union insoupçonnée de deux de nos plus anciens membres, Yariafu et Hazim, et c’est parcourue d’un immense frisson que je m’apprête à immortaliser cet incroyable moment.
Je souhaite sincèrement que le succin résumé qui suivra les ravira au moins autant que les affiches que j’ai pris soins de leur confectionner.
Place à présent à l’histoire du jour de leur vie.



Nous sommes le 10 Novamaire 637, il est 16h35. La tension est palpable. Un petit groupe de Jadiens se trouve encore secrètement dans le repère du Tournesol Affamé. Il faut se dépêcher. Dans une poignée de minutes tout devra être prêt. Voila, les trois escadrilles se sont retrouvées. Le temps de faire les comptes et il faut déjà filer à l’Eglise.

Que de monde ! C’est impressionnant ! Il est 17h01. Les invités ont dressé une haie d’honneur pour les futurs mariés, formant un chemin joyeux et vivant jusqu’aux portes de l’église d’Amakna.

[Si quelqu’un possède miraculeusement un screen de cette fameuse haie d’honneur, je serai ravie de l’insérer ici]


Les voilà !
L’Osamodette rose est resplendissante sous sa magnifique cape de plumes rosées. Pincement au cœur. Sous le voile de sa coiffe l’on peut deviner toute son émotion, saupoudrée d’une bonne pincée de nervosité. Mais cela n’est rien comparé au désordre qui anime le Xelor qui tient fermement son bras. Il est vêtu de noir, comme à son habitude, son haut de forme le grandissant un poil. Ecoutez, l’on peut entendre son cœur battre à tout rompre.

Ils ne peuvent plus reculer. Ils sont à présent entourés et acclamés par leurs compagnons et amis. Ils se rapprochent lentement de la grande porte d’ébène, respirant profondément à chaque pas. Les jeunes amoureux sont rentrés. S’en suit une vague mouvante déferlant à l’intérieur du lieu sacré.

Rapidement, Theevas et moi-même gagnons nos places respectives en tant que garçon et demoiselle d’honneur. La pression monte, l’instant fatidique est imminent ! Tout le monde est installé. Sous le regard ému de l’assistance, le couple s’avance jusqu’à l’autel.
De sa voix grave et enrouée, le prêtre prononce enfin le sacrement du mariage ! Cette fois c’est bon ! Les voilà mariés pour le pire et le meilleur !



Une euphorie générale découle alors de ces mots magiques : applaudissements et ovations retentissent dans la bâtisse de pierres. Des fées d’artifice chatouillent également les hauts plafonds pendant que nos deux époux s’échangent un baiser empli de passion et de tendresse.
Tandis qu’un discours est réclamé, Mimisoins, inspirée par cette scène idyllique, déclame un poème lui venant spontanément.

[Mimi tu me feras passer ton poème que le l’insère ici ;)]

N’ayant guère le choix, Hazim prend ensuite la parole mais est très vite interrompu par un curieux perturbateur dont la dragodinde souffre apparemment d’une indigestion aiguë de cawottes d’après les courants d’air qui s’en échappent… Cet individu, après moult avertissements, est finalement mis dehors par la terrible Eniripsa faisant office de videuse. Le petit homme embandeletté peut alors reprendre son oratoire, suivie ensuite par sa toute nouvelle femme :



La cérémonie étant terminée, chaque personne est invitée à se rendre à la taverne du Ripate, en Sufokia, pour le vin d’honneur. Tout le monde n’étant pas disponible, c’est en plus petit comité que se poursuit cette belle soirée.
Nous commençons tout d’abord avec Mimi à mettre à disposition de tous de quoi festoyer dignement comme par exemple les succulentes viandes préparées par les soins de Fuay.
Mais nous n’attendons pas que Yariafu vide le stock de bières pour passer à la remise des cadeaux !



Les Jadiens, également aidés par Teok, se sont cotisés afin de pouvoir offrir à la demoiselle une Coiffe du Dragoeuf volant « en kit » avec de quoi payer l’artisan de son choix. (Cadeau porte bonheur ? La miss s’est fait confectionner sa coiffe avec les meilleurs jets possibles !)
Hazim quant à lui, plus difficile à contenter, s’est vu offrir une ribambelle de pierres d’âme contenant toutes un tournesol affamé. A lui de tenter de lui chiper ses pétales magiques…
En plus de cela, nos deux amants reçoivent d’autres présents plus personnels dont par exemple des oreilles offertes par Mimi me semble-t-il :



Gagné par la bonne humeur, notre bourreau propose ensuite d’accueillir l’un de nos postulants en improvisant une cérémonie dans la taverne même !



Enfin, Healar se trouvant parmi nous, une proposition d’alliance future est promulguée avec l’Ordre Secret et Souverain de la Très Sainte –Vehme.



Afin de symboliser cette promesse, une danse macabre s’organise : l’équipe de la meneuse aux ailes pourpres mène aisément la danse.



La veillée se termine enfin au rythme des descentes de bières, chacun s’endormant peu à peu dans un coin, repensant pour certains à leur propre mariage, espérant pour d’autre l’arrivée de ce jour merveilleux.



Affaiblie par tout ce sang en moins, Nachew eu juste la force de faire sécher le parchemin avant de l’afficher tout près de l’annonce des noces.
Elle se traîna ensuite vers la table la plus proche pour s’y écrouler dessus.





[HRP] Voili voila pour ce petit résumé. Il n’y a malheureusement pas énormément de screens car à cause d’une fausse manœuvre certains ont été perdus.

Je ne pense pas me tromper en disant que le Royaume remercie toutes les personnes qui nous ont fait le plaisir d’assister au mariage.
Remerciements également à la modératrice qui se reconnaîtra d’avoir veillé au bon déroulement de cet événement, ainsi qu’à PandaFritte qui m’a notamment aidé pour rassembler de quoi faire une surprise à Yariafu, bien que se soit finalement son homme qui lui ai faite. ^^ [/HRP]


Dernière édition par Nachew le Mer 23 Avr 2008 - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tal-Mahera
Encyclopédiste
Encyclopédiste
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : A travers les cieux, l'espace et le temps, un nabot s'en vient, Haziiiim...
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   Jeu 15 Nov 2007 - 18:43

'Zimou lu attentivement le resumé de Nach', la larme a l'oeil. Elle avait réussi a resumer en quelques lignes l'instant le plus intense de sa vie.
Le coeur battant a la simple pensé que sa douce Yariafu etait maintenant sa femme, il prit sa plume de corbac et son encrier, et ecrivit quelques mots a la fin du recit de Nachew.


Citation :
J'aimerai juste dédier cet instant magique a l'Amour de ma vie, au Royaume de Jade, et a mes Amis qu'ils soient venu ou non.

Jadiennement votre,
Hazim

il repartit la tete plein de pensées Rosée, un grand sourire a l'idée qu'il allait rejoindre sa femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La seule chose qui aura effrayé Hazim...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La seule chose qui aura effrayé Hazim...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hope ? L'espoir est la seule chose plus forte que la peur
» Malvina ? Fais pas l'bonhomme, les seules choses que t'aies déjà serré, ce sont tes lacets.
» une seule led verte,la seconde orange qui clignote.....
» [Résolu]Le collectionneur en une seule vie.
» Chose-rat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jade :: La Contrée de Jade :: La Barbiche du Bwork :: La table du Rat conteur-
Sauter vers: