PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pensées d'une sramette blanche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poésie
(Personnage secondaire d'Aubaine)
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 30
Localisation : Endormie comme un bébé dans la taverne misère de brakmar ou en train de faire une bétise.
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Pensées d'une sramette blanche...   Jeu 4 Juin 2009 - 22:41

Assise dans la grotte, Poésie écrivait en silence. Lignes incertaines, art des lettres encore mal maîtrisé, lettres irrégulières mais le sens n'en est pas moins clair. Puis elle laisse la lettre là en cet endroit que sa sœur estime tant, là où tant de choses ont commencé... Pourquoi l'adresser à une personne qu'elle n'a vu au plus qu'une seule fois ? Aubaine en dit du bien et... Elle n'exposera pas cette requête à ceux qu'elle connais. Pourquoi désire elle le faire ? Elle ne sait, elle cherche, elle doute mais essaie de décider par elle même, enfin.

Citation :
Madame Nachew,

Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, je suis la sœur d'Aubaine et la fille de Poème. Elle sont toutes les deux en Jade il parait, bien qu'elle passent assez peu de temps dans le royaume. Surtout Aubaine, elle a une famille maintenant. J'aime pas particulièrement les livres mais je voudrais consulter la bibliothèque de Jade et y laisser un livre si possible. J'ai pas encore écrit mais je vais commencer si vous me laissez entrer. Je toucherais à rien, enfin j'aimerais bien lire certains livres si possible. C'est même un peu pour ça que je vous demande les clés.
Pour mon livre, j'écrirai pas vite, je dois aussi m'entrainer. Enfin tu pourras le lire, je m'en fiche. Mais j'écris pas franchement pour vous, juste envie d'essayer, je pense que ça peut m'aider. Si tu veux bien, envoie moi un messager à Brakmar, j'y suis souvent. Je passerai écrire dans la bibliothèque parce que les endroits où je suis d'habitude ils sont pas franchement calme.

Merci.

Pas même une signature, elle avait écrit bien peu de lettres dans sa vie, aucune même bien qu'Espoir lui ai enseigné l'écriture très tôt. Elle n'avait jamais été bonne élève, préférant largement aller courir dehors plutôt que de s'enfermer pour étudier. Tant pis, ça suffirait... Tristesse, remise en question d'une vie entière, elle se dirigea vers la cité sombre en laissant là la lettre.


[...]



L'un des gardes du Royaume vînt toqué à la porte de la jeune Sacrieuse. Il avait un message soit disant trouvé dans les ruelles de Jade et adressé à elle.
D’où donc c'était-il envolé ?

Nachew, curieuse comme toujours, c'était empressé de le lire.
L'écriture semblait hésitante tout comme le contenu qui paraissait assez embrouillé.

La sœur d'Aubaine... et fille de Poème ? En effet, elle avait du la croiser... taquinant Fuay !
Nachew voyait très bien de qui il s'agissait et pourtant, elle était incapable de mettre un nom sur cette disciple de Sram.

Peu importe, elle demanderait au cuisinier du Royaume.
Il fallait surtout se concentrer sur sa demande.


*écrit une réponse de son encre favorite : son sang*

Citation :
Bonsoir jeune fille de l'ombre,

J'ai bien reçu ta lettre et en voici la réponse :

A ce que j'ai compris, tu souhaiterais pouvoir accéder à la bibliothèque pour y lire ainsi qu'y déposer des livres.
Je n'y vois pas d'inconvénient car il est toujours bon qu'une bibliothèque s'enrichisse des pensées des autres.

Marcel te confira une clé en plus de ce parchemin. Ne la perd pas et n'oublie pas de refermer derriere toi.

Je compte sur toi pourqu'il n'y ai aucun souci.

Nachew.

La Sacrieuse envoya donc sa Chauffe-souris noire qui saurait se faire discrète à Brakmar.


[...]



À cheval sur Chimère, une lettre froissée à la main, Poésie filait vers Jade. Du sang coulait le long de sa jambe, elle avait une fois de plus désobéit et en avait subit les conséquences... Du moins les premières, d'autres ne tarderaient pas à venir et elle le savait. Puis la chauve sourit était arrivée lui apporter un message, tant mieux, là bas elle serait momentanément à l'abri. Blessure profonde dans la cuisse, trace d'un superbe coup d'épée, elle remerciait Chimère en pensées, sa fidèle drogodinde. Pas après pas, gouttes de sang tombant au sol après avoir plané dans le vent, elle se rapprochait de Jade.

La jeune sramette blanche se laissa glisser au bas de sa monture et se faufila sans bruit dans la bibliothèque avec une pensée pour Nachew qui lui avait fournit les clés. Enfin entrée, elle se dirigea vers le fond de la pièce pour s'assoir un peu et bander sa jambe blessée avec ce qu'elle avait sous la main. Un bout de cape lui fit un bandage, qu'importe que la plaie n'ai pas même été nettoyée. Espoir lui avait pourtant enseigner les base de la médecine mais... Des parchemin et des plumes avait été oubliés sur la table, elle s'en saisit avant de retourner dans son coin. Là, à même le sol, adossée à une étagère, elle commença la première page de son "livre". En fait de livre, il ne serait probablement qu'un tas de parchemins dépareillés, reliés par une cordelette mais qu'importe. Elle le faisait pour se mettre les idées au claires, pas pour la beauté de l'œuvre. Elle se fichait bien d'être comprise par d'autre, ce n'est pas là ce qu'elle recherchait. Trempant la plume dans l'encre, elle traça la première ligne d'une écriture incertaine mais relativement appliquée.


Dernière édition par Poésie le Jeu 17 Sep 2009 - 9:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poésie
(Personnage secondaire d'Aubaine)
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 30
Localisation : Endormie comme un bébé dans la taverne misère de brakmar ou en train de faire une bétise.
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pensées d'une sramette blanche...   Ven 5 Juin 2009 - 13:25

Citation :
Ça y est, je suis vraiment dans l'armée maintenant, comme elle l'avait craint. Pourtant, je suis contente d'y être, je me sent plus libre, puis c'est par choix en plus. Est-ce que c'est vrai qu'une fois qu'on y est on ne peut plus en repartir ? Je ne sais pas, je verrai, mais en tout cas je compte bien apprendre durant mon service à Brakmar. Et puis après tout, Ghaz ne m'a imposé aucune obligation... Juste qu'elle a du tomber sur un fou. Il a dit qu'il m'apprendrait, il m'a rien demander en échange. Peut être qu'il y a des obligations dont il ne m'a pas parlé, peut être qu'il a mentit, je ne sais pas, mais je ne pense pas pourtant. Il a l'air honnête, il m'a même soigné parait il. Il faudra que je demande à ma mère à l'occasion, pour savoir ce qu'il s'est réellement passé.
Sauf que, ce n'est pas simple pour voir vraiment ma mère. Elle était un peu là un moment, mais comme il était là aussi... Je savais pas ce qu'il allait lui faire, et en fait il ne lui a rien fait. Juste, encore une fois elle va oublier. Peut être que c'est mieux qu'elle sache pas, elle garde ses illusion et au moins l'autre ne sait pas non plus. Mais quand même, elle me manque ma mère. Avant, elle était toujours sur mon dos, toujours à me surveiller et je supportais pas mais là elle n'est plus là du tout, elle me laisse complètement seule. Je sais pas si les gens s'en sont rendu compte parce que depuis que l'autre l'enferme, on ne la voit presque plus, mais moi je crois qu'elle a changé, beaucoup. Avant, elle aurait jamais accepté de rester sans nouvelles si longtemps, et là elle n'essaie même pas de venir me voir, comme si elle s'en fichait. Quand je lui parle, elle ne réagit même pas. L'autre peut pas être si forte que ça quand même ! Maman pourrait faire un effort, mais rien, elle se bat même pas je suis sûr, elle s'en fiche, tout simplement. Je comprends pas, elle lui a même laissé son nom sans rien dire. Parfois, certains l'appellent Espoir, mais c'est Poème son vrai nom ! Comment elle peut accepter que l'autre lui prenne ça. D'ailleurs, il faudra que je lui demande son nom à l'autre, parce que moi je l'appellerai pas Poème, c'est le nom de ma mère !
Aubaine s'est trouvé une autre famille elle. Puisque notre mère s'occupe plus de nous, elle va en voir une autre sans même chercher à récupérer celle qui nous a élevé toute les deux. De toute façons je n'en suis même pas étonnée, ma sœur n'a jamais eu le cran de s'opposer à qui que ce soit. Puis elle a pas à se plaindre, c'est sûr. Une famille dont elle est l'héritière légitime qui vient la rechercher sans qu'elle ai rien à faire. Mais moi j'en fait pas partie. J'ai pas envie de marcher dans leur ombre, non. Vraiment, je n'ai rien à y gagner. Pourquoi ils ne le comprennent pas ? Ils m'en font le reproche alors que de toute manière, seule Aubaine les intéresse. Juste pour se donner bonne conscience je crois. Mais si je mourrait à la guerre, ils ne pleureraient même pas. Peut être qu'Aubaine serait un peu triste, et encore même pas sûr. Mais les autres, ma vrai mère, mon oncle et tout et tout, il laisseraient la nouvelle de coté sans même s'en préoccuper. Je m'en fiche, je mènerai ma vie moi même et quoi qu'ils en pensent, ils n'ont plus rien à dire dessus, je m'en suis assurée, Aubaine l'a promit. Puis elle est assez importante pour eux pour qu'elle puisse engager sans problème la parole de toute la famille. Pourtant elle me reproche mon choix...
Tous, ils jugent sans connaître. Je pensais que Sramette comprendrait, elle a un peu vécu la même chose mais non, elle est aussi bornée que les autres et en plus elle ment. Elle a décidé de me tuer, tout simplement. C'est sûr, tellement plus facile, pas besoin de se remettre elle même en question comme ça. Elle vaut pas mieux que les autres en fait, tous ils ont peur. Fuay, lui, avait choisit de tout me faire oublier. La seule différence entre cette solution et un meurtre, c'est que j'étais encore vivante. Mais vivre sans un but, sans même connaître ce qui nous a amené à devenir comme on est, à quoi ça sert ? Il a finit par me rendre ce qu'il m'avait volé, mais il a fallu que j'aille chercher Absence pour qu'il accepte. Je ne savais pas ce qu'elle en penserait, mais en fait pas de surprise, elle n'en a rien à faire de moi, bien qu'elle se dise ma mère. Elle n'est pas ma mère, c'est Poème qui a pris soin de moi depuis le début. Absence s'est contenté de me mettre au monde et de me refiler à la première passante qu'elle a croisé. Non, ce n'est pas ma mère. De toute façon c'est terminé, j'ai choisit.
Ils en disent tous du mal, mais il est pas pire que les assassins des cités après tout. Et il ment pas lui, il a toujours fait ce qu'il disait. De quelle droit Sramette le juge, elle qui passe son temps à mentir ? Pourtant je l'aimais bien, elle en sait encore plus que ma mère et du jour au lendemain elle a décidé de me tuer parce qu'elle a pas su comprendre avant. Je lui ai pourtant pas caché, je l'ai juste pas dit parce que j'avais promis. Mais non, pour elle c'est un monstre. Juste de la peur, rien de plus. Et un refus de voir elle même son passé. Pas le courage alors c'est plus facile d'en vouloir à quelqu'un d'autre. Pourquoi tous le monde le hait ou en a peur ?
Avec ce que m'a dit Aubaine... Mais je ne sais pas si je peux la croire, peut être que ce Dudul il lui a raconté n'importe quoi, d'ailleurs elle ne m'a même pas dit qui c'est. Je pourrais lui poser la question mais pas vraiment envie de la revoir. Pourtant je suis venu en Jade, je sais même pas trop pourquoi. Peut être parce que Nachew a répondu très gentiment alors qu'elle me connaît à peine, je sais pas. C'est bien cet endroit, pas sombre comme Brakmar, super calme, plutôt vide. Je pensait pas que je pourrais être bien au fond d'une bibliothèque mais quand on y reste pas trop longtemps, c'est agréable. Sauf qu'avant j'avais jamais eu envie d'écrire, j'ai même jamais aimé ça.

Tellement de temps déjà, Poème m'avait appelé je crois. Je sais plus très bien, en tous cas Fuay il attendait déjà sa muse dans le vent. Il se faisait mal, je comprenais pas pourquoi. Mais il connaissait tellement de choses, je voulais apprendre aussi. Pourquoi ? À cette époque, j'étais vraiment gamine en fait, quand je regarde en arrière. Apprendre pour intéresser ma vrai mère, pour attirer son attention. Ridicule, quand je vois ce qu'elle est réellement. Elle se fiche du mérite, il n'y a que le lien du sang qui compte et moi je n'en ai que la moitié. Une vrai perte de temps, pure et simple, mais sans ça je n'aurais pas connu mon maître.
Je ne veux pas écrire le début, parce que je ne sais pas quoi en penser peut être. Comment j'ai pu le haïr à ce point au début, et l'accepter maintenant ? Juste que j'étais habituée à ce qu'on me donne tout ce que je demandais peut être. Poème, elle m'a jamais demandé de contre partie à rien mais c'est ridicule, injuste. Il a raison après tout, pourquoi on me donnerait sans rien en échange ? Ce qu'on donne ainsi n'a aucune valeur. Voilà la raison, je crois. Et puis, j'ai toujours eu le choix après tout, ou, presque. Non, toujours. Il n'aurais eu aucun pouvoir sur moi si je n'avais pas accepté la rûne. Je ne savais pas vraiment le pouvoir d'une promesse, mais tout de même. Depuis le début j'ai accepté. Oui, peut être qu'il en a profité, mais j'ai bien rompu ma promesse en appelant Fuay au secours... Je suis bien autant à blâmer que lui, et ça, personne ne le voit.
Par la suite, une autre rune. Mais elle ne change rien, je l'ai vu ! Pourtant il était furieux quand Fuay l'a enlevé. Je voulais juste savoir, peut être que j'ai eu tort, peut être que j'aurais du lui faire confiance, mais je ne regrette pas parce que grâce à ce teste, je sais. Pourquoi ils tentent tous de m'écarter de mon choix ? Ils n'en ont pas le droit, je les laisserai pas décider de ma vie. Et je suis libre quoi qu'elle en dise, Sramette. Pour l'armée, il m'en veut je crois. Tant pis, je le ferais quand même, pour lui prouver que je peux me battre, pour lui montrer que j'ai la volonté d'apprendre. Qu'il en pense ce qu'il veut, moi je sais que je ne dois rien à Brakmar et il finira bien par s'en rendre compte. Je n'y suis que pour apprendre, et j'y apprendrai bien plus que dans ma famille. De toutes façon, il refuse de m'enseigner pour le moment. Pas pour longtemps j'espère, on verra. Peu importe, je suis quand même son élève et je le resterai. Et puis, cette petite guerre m'apprendra à me débrouiller au moins, elle doit pas être si dangereuse. Je sais pas, certains la voient comme un jeu, d'autres comme une prison. Peut être qu'il y a un coté visible et un coté souterrain, mais alors, lequel j'ai intégré ? En tous cas, Ghaz il n'est pas méchant. Il répond, il pose pas trop de questions, je l'aime bien. Si je vois Solryss, je ferais attention mais Sramette a juste du tomber sur la mauvaise personne...

Ça suffira pour aujourd'hui. Il est temps que je reparte. Je vais l'attendre je crois mais il sera furieux. Tant pis, je lui expliquerai. C'est injuste de toute façon, j'avais le droit de faire ça, même si je n'ai pas réussit. Et puis il ne m'a pas tué, juste une belle blessure à la jambe et il est partit... J'ai cru qu'il allait le faire pourtant, mais non, comme si quelqu'un l'avait retenu. Ça peut pas être Aubaine quand même, elle ne savait même pas que j'étais là. Oui, sans doute que je n'aurais pas du mais je voulais voir à quoi il ressemblait et il avait encore fait mal à ma soeur. Elle m'énerve mais quand même, elle sait pas se défendre alors il faut bien que je l'aide. J'ai quand même vraiment cru qu'il voulait ma mort au début, et sa voix, il m'a fait peur je crois. Pourtant je n'hésiterais pas à y retourner si il recommence, mais cette fois je me laisserais pas surprendre parce que je sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poésie
(Personnage secondaire d'Aubaine)
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 30
Localisation : Endormie comme un bébé dans la taverne misère de brakmar ou en train de faire une bétise.
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pensées d'une sramette blanche...   Jeu 17 Sep 2009 - 9:53

Poésie a écrit:
Voilà, je suis de retour en Jade. Je sais même pas pourquoi je suis venu là en fait mais c'est peut être pour la même raison que la première fois : parce que j'ai des choses à dire. Il s'est encore passé plein de choses et même si tous le monde s'en fiche je vais l'écrire là parce que j'ai rein à faire d'autre. De toute façon je veux pas rentrer chez moi, y a une fille que je connais pas et je sais pas depuis quand elle est là. Aubaine elle a dit que c'est la sœur de maman , enfin de Poème, mais je suis même pas vraiment de qui elle parle parce que Poème c'est pas ma mère et c'est pas celle que je connaissais. En tous cas je l'aime pas, elle se rend compte de rien et elle est disciple de iop en plus.

Je vais dire ce qui s'est passé du début peut être. En fait c'est Poème qui voulait qu'on parle en famille. Elle est idiote, il n'y a eu que des mauvaises choses pendant le voyage. En plus c'est de sa faute si Aubaine est tombée malade alors heureusement qu'elle s'est rattrapée là mais je veux pas qu'elle fasse ça. Elle a vraiment des idées débiles cette fois, ou alors ça doit encore être la faute de l'autre, parce qu'il est trop fort pour embrouiller. Je le déteste, au moins maintenant il me laissera peut être tranquille. Je crois que ma mère elle est allée le voir pour qu'il nous fiche la paix, la preuve, Aubaine est guérit. Je suis contente que ma sœur soit plus malade quand même mais j'aime pas le rôle qu'elle prend. Elle est pas ma mère quoi, j'en ai déjà deux, ça suffit ! Bon c'est vrai que sur les deux il n'y en a pas une seule qui s'occupe de moi mais pas grave, de toutes façons je préfère être seule et faire ce que je veux.

Pendant le voyage, on a presque pas parlé en fait au début. Moi j'étais venu parce que je croyais qu'on allait discuter un peu puis je voulais que Poème elle revienne, enfin la vrai quoi. Mais elle est pas revenu. Par contre la fausse elle est moins méchante on dirait, je comprends rien. Enfin si, c'est peut être parce que son maître il est plus avec elle je crois. Ça doit encore être le machin puant qui a rendu Aubaine malade qui l'a fait venir. Je suis sûr que c'est lui qui nous cause tous les problèmes en fait. Un jour je lui ferais la peau, mais il est fort je crois alors pas tout de suite. Il avait contrôlé Chimère pendant qu'on était dans les montagnes du nord. Ma dinde elle m'avait jamais désobéit ni abandonné, je sais pas comment il a fait ça. Enfin de toutes façons tous le monde s'en fiche qu'il m'ait enlevée, elles sont même pas venu me chercher. Chimère elle court plus vite que Rime mais ils auraient pu essayer au moins. Heureusement que Aubaine elle était montée avec maman sinon il l'aurait enlevée aussi et vu comment je suis rentrée j'aurais pas pu la porter moi. Enfin je sais pas trop comment je suis rentrée, j'ai juste suivit la rivière. En fait je me rappelle plus très bien, mes souvenirs ils sont tout flous. Je sais même pas ce qu'il me voulait ou ce qu'il m'a fait le puant, d'ailleurs j'ai pas vu non plus à quoi il ressemble. Poème elle doit savoir parce que elle m'a demandé plein plein de détails le jour où elle avait plus son dessin bizarre sur le dos. Puis le même jour il y a l'autre fou qui est venu me voir. Je le déteste !

C'est tout ce que je me souvient du voyage. C'était gluant et humide, j'étais toute salle. Heureusement il y a la pluie qui m'a lavée parce que sinon Elyanah elle aurait pas osé me ramener. Poème elle dit que je devrais la remercier mais moi je la connais même pas trop alors je vois pas pourquoi je le ferais. Puis à cause d'elle il y a Aubaine et maman qui ont voulu tout savoir et j'aime pas ça de répondre à leurs questions. Du coup, évidemment, je suis partit de la maison encore et j'ai dormit comme j'ai pu dehors, comme avant quoi. Mais j'ai retrouvé mon chef de bataillon au moins. Ghaz il m'avait pas oublié lui au moins ! Mais quand je l'ai revu Sramette elle était là et puis à cause de... Bah Ghaz il me voyait pas et puis Sramette elle se moquait. De toute façon elle est lâche mais elle dit des trucs vrais des fois et puis elle m'abandonne sauf des fois où elle essaye de m'aider. Elle est bizarre, je sais pas ce que je dois penser d'elle. Ghaz il est mieux, au moins je comprends comment il réagit et il dit pas des choses étranges sans arrêt. Puis lui au moins il ment pas !

Maintenant je vais dire ce qu'il s'est passé tout à l'heure, enfin j'ai déjà un peu dit en fait eu début. Donc Aubaine elle a dit à son écureuil de m'envoyer une lettre. Elle voulait que je rentre mais j'avais pas envie. Comme j'ai du fuir Brackmar, je suis rentrée à la maison finalement, puis là il y avait une fille qu'Aubaine elle dit qu'elle dort ici depuis longtemps déjà mais je l'avais jamais vu. Donc du coup j'ai pris la lettre d'Aubaine et me suis éloignée de cette gêneuse. En plus elle est bavarde, elle voulait tout savoir. Bah je lui ai rien dit ! Elle avait des tatouage sur le bras, ils me font un peu penser à ceux que Souffle il faisait des fois et possible que ce soit lui puisqu'elle est de la famille il parait. Je m'en fiche, je m'occuperai d'elle plus tard, là je veux parler de la lettre. Alors en gros, Poème elle disait à Aubaine de s'occuper de moi et de la iopette chiante et elle disait qu'elle nous faisait pas confiance mais qu'elle nous aimait. Genre c'est ma faute si je me suis retrouvée avec le chat gris ! Je crois qu'elle est partit le retrouver pour qu'il nous laisse tranquille vu que Aubaine elle a dit qu'il est venu la voir cet après midi et que du coup elle a pas pu prendre sa tisane, elle dit qu'il lui trouvait toujours un truc à faire ou qu'il engageait la conversation quand elle voulait aller la faire. Puis elle comme elle est pas fichue de s'imposer, elle a finit par tomber dans les pommes évidemment. Elle dit que quand elle s'est réveillée, elle était dans le lit et il était partit. Comme il lui a rien fait, elle a pas de rune ni rien, j'ai vérifiée, je crois qu'il voulait juste faire peur à maman. Mais c'est bizarre que maman elle ai eu peur, c'est peut être que ma vrai maman elle est revenu parce que l'autre folle elle aurait jamais dit qu'elle nous aimait. Mais elle écrivait pas comme ça avant, on dirait un mélange des deux, j'aime pas ça. Poème elle veut qu'on l'oublie aussi, mais je veux pas. Ce chat je le hais alors je me battrais contre lui un jour ou l'autre.

Du coup je sais pas trop ce que je vais faire maintenant, je dois m'entrainer peut être. J'irai voir Ghaz mais pas tout de suite. J'ai envi de rester un peu ici d'abord. J'aime bien cet endroit, c'est toujours calme même si ils font du bruit dans la taverne. Je devrais peut être rentrer mais juste quand j'aurais finit ça. Peut être que je devrais faire partie de Jade comme ça Aubaine elle aurait moins peur et puis je pourrais venir plus facilement. Parce que quand je viens écrire ici je suis pas chez moi et j'aime pas donc. Je sais pas encore, je vais peut être reparler à Nachew parce que elle était gentille puis elle m'a passé les clefs même sans me voir. Mais elle est trop confiante elle, enfin c'est ce qui est bien ici aussi. Il y a des gens que je connais mais il y a aussi un mauvais souvenir. Comme si je pouvais oublier ça, il est en Jade lui aussi mais je sais pas si il est toujours là mon ancien maître. Je veux plus qu'il revienne, je veux être libre maintenant. J'en ai mare des maître. Ghaz c'est pas pareil, lui il me laisse libre. Enfin c'est Nachew puis Cynn puis des autres que je connais pas qui dirigent le royaume je crois. Enfin je les ai vu les autres je crois mais je sais plus trop... Je vais peut être aller encore les voir puis de toute façon j'ai rien d'autre à faire vu que je peux pas retourner à Brakmar chercher Ghaz. Y a la bande de fou que j'aime pas là bas alors voilà.

Ah, j'ai trouvé un livre qui a l'air bien aussi. Je le lirais ce soir parce que on arrête pas de m'en empêcher là. J'ai commencé à lire et je crois que ça parle un peu de quelqu'un que je connais. Je sais pas si je dois le lire maintenant ou attendre d'être vraiment seule. Je sais pas trop pourquoi mais j'ai pas envie que les gens me voient le lire alors je vais plutôt attendre. Il a été écrit par des gens de l'armée je crois puis pas celle toute nulle de Bonta bien sûr. Puis je crois que... Enfin je verrais quand je lirais. Je mettrais sûrement sur le prochain parchemin parce que j'aurais besoin de réfléchir si c'est ce que je pense et écrire ça aide à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pensées d'une sramette blanche...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensées d'une sramette blanche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées Philosophiques d'un Voleur...
» Une plongée dans les pensées de Garrosh
» Transmition de pensée *-*
» Ténacité : Pensées nocturnes
» Détecteur de pensée virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jade :: Les Parchemins du Royaume :: L'Encyclopédie historique-
Sauter vers: