PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Résumé] La lettre du destin des Drads

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: [Résumé] La lettre du destin des Drads   Mar 8 Juil 2008 - 3:01

[HRP] Voici enfin, après moult retouches et milles doses de motivation le résumé de la soirée RP improvisée par Fuay et Sramette datant de la nuit du 6 au 7 Juin.

*respire un peu mieux* "Et un truc en moins que ne me reprochera plus Ugo !" [/HRP]


Soirée du 6 Juinssidor :


Le soleil n'allait pas tarder à se coucher sur les landes du monde des Douze…
Chicha aimait profiter de la fraîcheur apportée par la retraite du Lumineux pour entraîner les dragodindes dont elle avait la charge et c'est, accompagnée de son caractère de porkass, qu'elle traîna sa vieille carcasse jusqu'à l'enclos Jadien.

Comme tous ses compagnons, elle se trouvait en communication indirecte avec le reste des habitants du Royaume, pouvant ainsi suivre les discussions des uns et des autres, souvent à son grand regret.
En effet, il n'était pas rare que la disciple de Xelor, un poil râleuse, rouspète après ses camarades, leur reprochant de faire trop de bruit et de l'empêcher ainsi de se concentrer.

Ce soir là ne fit pas exception…
A peine en phase avec les ondes jadiennes, elle fût accueillie par des sanglots : Cynn, la forte tête, la bourreau du Royaume de Jade, pleurait bruyamment.
D'un sarcasme assassin, Chicha demanda sèchement à la Crâette les raisons de ses chougnements, et surtout quand est ce qu'ils allaient cesser.
A la hauteur de la froideur de l'enturbannée, Cynn évoqua la mort… La sienne… puis celle de son frère…

Désorientée, désemparée où peut être encore légèrement effrayée, elle demanda du soutien à Auglyane, puis souhaita la présence de Nachew.
Chicha, pas aussi aigrie qu'il y paraissait, s'empressa alors d'aller chercher la Sacrieuse, laissant finalement son élevage de côté.

Une fois prévenue, Nachew s'alarma et se joint à Auglyane pour essayer d'en savoir plus sur la situation.
Mais l'archère restait vague, elle semblait divaguer. Elle se contenta de les aiguiller vers un îlot isolé de Sufokia…

Là, elle les attendait pour leur faire part du drame qui se préparait…



Il fut donc convenu que Nachew, frissonnant à la simple idée de perdre l'une de ses plus anciennes amies, irait dialoguer avec Sramette, cette demoiselle dont elle avait déjà entendu parler sans pour autant la rencontrer, en attendant que Cynn les rejoignent…

Jamais elle n'avait pensé rencontrer la muse de Fuay dans de telles circonstances… et pourtant, il le fallait.
La Sacrieuse, rongée par l'inquiétude, se rendit alors jusqu'à la fameuse maisonnée…



Après une timide et méfiante rencontre, les deux jeunes femmes entamèrent une longue et sérieuse discussion.
Arthas arriva entre temps, et, suivant le discret conseil de Nachew, préféra aller rejoindre Cynn plutôt que de déranger les deux demoiselles.
Il finit par revenir, en compagnie de Cynn… qui remit précipitamment la lettre à Sramette avant de disparaître.

Sentant que le Iop allait bientôt apparaître, Nachew tenta de recueillir plus d'informations, Arthas essayant de comprendre à son tour ce qu'il se passait de son côté.






Cette fameuse lettre qui contenait un aveux faussé allait donc ruiner l'existence de Fuay si jamais il la lisait… Il était important que Sramette soit absolument certaine de la nécessité de son geste, et c'est pourquoi la Bras Droit du Royaume se permit de lui faire une proposition d'asile, pour qu'elle puisse réfléchir à tout cela sereinement. Elle voulait en quelques sortes lui fournir un délai, un instant de répit.



Mais, complètement déchirée par la décision qu'elle devait prendre, la mystérieuse femme refusa l'offre, fidèle a son idée de départ : elle devait la lui donner pour que le Iop poète l'oublie a tout jamais.
Selon ses propos c'était la seule solution pour que Fuay ait une chance de survivre… Elle ne faisait que de le rendre plus faible face à ce qu'il devait combattre avait-elle laisser échapper.
C'est alors que Nachew fut parcourue d'un long frisson… Elle avait compris…
Voila qu'elle n'était pas la seule à posséder en elle un esprit du chaos.



Soudainement, une bourrasque interrompue leur conversation, et pour cause ! Voila que Sramette se penchait dangereusement au dessus de la berge.
Dans les airs voletait un rectangle léger de papier…
La lettre…
Le vent avait pour une fois surprit la disciple de Sram…
Elle lui avait échappée… Elle s'éloignait peu à peu, décrivant de belles ondulations dans le lointain.
Sramette voulu se jeter à l'eau dans un élan de désespoir, il lui fallait récupérer ce message qu'elle avait mis tant de temps à poser sur le parchemin et qui était pour elle le seul moyen de mentir à son aimé sans faillir.

Hors de question !
Nachew s'interposa en la retenant, encaissant la rage de la jeune femme.
Trop de risques… La mer était traîtresse.
Inutile de surcroît. Ni Sramette ni elle ne pouvait faire quoi que ce soit pour récupérer les quelques mots qui avaient à présent disparu de l'horizon.
Etait-ce un signe ?

Les nerfs lâchèrent… Des larmes coulèrent.
Puis il fallu se ressaisir; la vie de Fuay était en jeu.

Une éprouvante discussion suivie.
Eprouvante, mais simple et efficace.
Les deux demoiselles ne pensèrent qu'à la seule survie du Iop, tant pis s'il devait souffrir, il devait vivre !

Si Sramette restait à ses côtés, il mourrait, elle en était persuadée, le démon serait plus fort, tout comme s'il espérait éternellement pouvoir être aimé par cette dernière si elle venait à disparaître sans prévenir.

La femme au voile sombre n'avait d'autre possibilité que de briser le cœur de celui qu'elle aimait : Fuay devait se détacher d'elle et c'est pourquoi elle devrait se montrer impartiale et maintenir le fait que jamais elle n'avait éprouvé un quelconque sentiment à son égard.
Cynn avait confié à Nachew que cette solution le détruirait. Elle en avait fait part à Sramette, mais il fallait tenter.

Ce n'est qu'après avoir obtenue la parole de la Sacrieuse lui assurant que Nachew serait auprès de Fuay à chaque instant après cette terrible annonce, que Sramette fut décidé à lui mentir de vive voix.
Arthas était réapparu et, après une ultime persuasion, la disciple de Sram fit savoir à la jeune Jadienne qu'elle pouvait demander à son ami d'aller chercher Fuay.





Le Iop, ignorant encore tout de ce qui allait se produire, ne revint pas seul. Auglyane et Killat étaient à ses côtés, en plus d'Arthas.



Fuay et Sramette n'étaient malheureusement pas les seuls à traverser une période sombre… Loin de là… Arthas notamment avait l'air très perturbé.



Il quitta brusquement les lieux tandis que Nachew se plaça entre la mer et le couple en difficulté afin de parer à tout éventuel incident.





Finalement, même pour la plus sournoise des Sram, un tel mensonge fut impossible à soutenir jusqu'au bout et les quelques mots qu'elle prononça furent bien différents de ceux contenu dans la lettre qui avait réapparue.



Peut-être Sramette c'était-elle rendue compte que l'amour que lui portait Fuay était bien plus puissant que cette sombre créature ?
Peut-être avait-elle compris que cet amour lui permettrait de lutter, qu'il était sa raison de se battre ?

Toujours est-il que sur le moment, les tensions s'apaisèrent…



…Et tout sembla s'arranger pour l'heure.






-FIN-




[HRP] Remerciments :

  • Merci à mon rhume d'avoir rendu cette soirée bien difficile à suivre pour moi.
  • Merci à Sramette et Fuay qui ont réussi a me faire pleurer.
  • Merci à Rufus Wainwright de m'avoir accompagné musicalement tout au long de l'event avec la reprise d'Hallelujah (de Jeff Buckley).
  • Merci à mon voisin d'enfermer son Jack Russel la journée afin qu'il aboie continuellement.
  • Merci à mon réflexe de screeneuse professionnelle pour m'avoir permis de réunir à peu près la grande majorité des conversations.
  • Merci à mon pc de surchauffer lorsque je retouche mes screens (me faisant perdre ainsi tout mon travail -_-)
  • Merci à mon Mémère d'exister (et je parle pas de ma mère).
  • Merci à Ugo de m'avoir harceler (oui j'exagère) pour que je termine ce récit.
  • Merci à FITS pour m'avoir dégotter une police d'écriture "signes tribal" sans quoi je les aurai fait à la main.
  • Merci à vous de m'avoir lu jusqu'au bout. [/HRP]


Dernière édition par Nachew le Lun 20 Oct 2008 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krogan-drad
alias Cynn, alias Fuay, alias Ugo
alias Cynn, alias Fuay, alias Ugo
avatar

Nombre de messages : 465
Age : 28
Localisation : Loin de tout, mais le plus près possible de sa belle ... mort ? disparu ? Il reste le vent.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: [Résumé] La lettre du destin des Drads   Mar 8 Juil 2008 - 10:35

[HRP]
Comme quoi quand on presse un peut nach il en sort toujours un truc bien ....
Ok je sort ...


Superbe resumer. Sacher que moi aussi j'ai reussit à me faire pleurer, et que perdre mes gentil petit perso chiant ... heu sympatique à faillit être du gout du jours.
Enfin bon il en reste que c'est comme sa ça que je consoit le Rp, arrivant au moment où il doit, imprevut et simpatique mais sourtout plein de sentiment Ig et même IRL.

Une autre chose ... Cynn est super contante d'y avoir survecut, est Fuay est le plus heureux des cons ^^.
Un petit rajout lors de la discution un peut houleuse qui allait definir si les Drads vivrait.
[HRP]



Les yeux de Fuay changeait de couleur ils était entièrement vert mais en eux de vagues tantacules noires semblait vouloire prendre le controle, à chaque monter un spasme violant secouait Fuay, mais ses tantacules redescendait. Une parole sembla être celle qui descida de la vie des Drads elle s'adressait au noir, à l'âme et a la lame de Fuay mais fut prononcer par lui à voit haute.

Tu ne l'aura pas ! Je suis trop jaloux et tant qu'elle m'aimera elle ne sera qu'a moi !! Tu ne l'aura pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krogan.canalblog.com/
 
[Résumé] La lettre du destin des Drads
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un destin funeste
» Une lettre pour un destin.
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Projet BD GiF: Le Destin de Tarkel Prime
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jade :: La Contrée de Jade :: Les Activités jadiennes :: La Forêt enchantée-
Sauter vers: