PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le passé oublié d'Iipea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Le passé oublié d'Iipea   Dim 1 Mai 2011 - 1:04

Les vêtements déchirés, tachés et usés par le temps, les cheveux emmêlaient et sales et les pieds nus plein de terre et fatigués, la jeune fille marchait vers la lumière qu'elle apercevait au loin. Arrivait dans une clairière, de grands remparts s'élevaient devant elle masquant ce qui se trouvait derrière. Elle s'approcha un peu plus en voyant une affiche accrochait sur un panneau lui indiquant qu'elle se trouvait au Royaume de Jade. Deux grands drapeaux flottaient au gré du vent, vert orné d'une croix verte, majestueux à la lumière de la lune et ses couleurs argentées.
Elle pénétra dans le Royaume, ne s'attendant pas à voir quelqu'un dehors à cette heure si tardive, mais en passant sur une grande place, une personne était affalée sur une grande botte de foin, effrayée, la jeune fille courut le plus loin possible, on ne sait pourquoi. Elle s'arrêta devant la lumière qu'elle fixait depuis tout ce temps: "La Barbiche du Bwork". De grands bruits s'échappaient du bâtiment , des insomniaques venus prendre un verre surement...
Elle toqua à la porte, timidement. La main droite en sang, et l'autre blessé jusqu'à l'os. Elle toqua jusqu'à ne plus pouvoir supporter la douleur. Elle ouvrit la porte très doucement, sans faire de bruits.


- Je.. Bonjour, murmura-t-elle.

Elle alla s'assoir dans un recoin de la taverne, plus sombre que la nuit elle-même. De la poussière trainait sur cette table et une toile d'araignée pendait, accrochait à un pieds de la table. Une minute plus tard, un grand chafer était arrivé devant elle, sans qu'elle l'ai vue approché. Sursautant, elle renversa sa chaise et tomba à la renverse, faisant un bruit a réveiller les morts. Tous les regards se tournèrent vers elle. Embarrassée, ses joues se teintèrent de rouges, et ses yeux s'emplirent de larmes.

- Non.. Non ! Ne me regardaient pas ! Noon ! Arrêtez ! Arrêtez je vous en supplie ! Je ne me souviens pas ! Je vous le promets ! Je ne me souviens pas !!


Elle s'écroula par terre, en pleurs. Et Dieu seul sait, qu'une gamine allongée sur le sol, à hurler et à pleurer comme si elle venait de voir un fantôme, fait énormément de bruit. Encore plus de regards se tournèrent vers elle, attisant ainsi ses cris et ses larmes.
Les vêtements déchirés, tachés et usés par le temps, les cheveux emmêlaient et sales et les pieds nus plein de terre et fatigués, la jeune fille allongé n'avait pas besoin de grands chose, juste une main ou une parole attendrissante, qui l'aiderais a comprendre son rôle dans cette vie pleine de tristesse et de noirceur, juste une main ou une paroles attendrissante afin de voir une étincelle s'allumait dans ses yeux pour enfin voir la vie du bon côté.
Pour avoir, un passé, un présent et un futur...


Dernière édition par Iipeâ le Lun 2 Mai 2011 - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Dim 1 Mai 2011 - 13:40

Nachew, qu'on ne voyait guère la journée, venait de temps à autres tard le soir prendre des nouvelles de ce qui se passait en Amakna à la Barbiche. Elle discutait avec un imposant Sacrieur, dans une tenue plutôt négligée pour une Impératrice puisque qu'elle avait simplement revêtue la loque déchirée et maintes fois recousue qui lui servait de pantalon ainsi que son débardeur de tous les jours.
Sur sa peau dorée l'on trouvait beaucoup moins de plaies fraiches qu'il fut un temps, signe que ses sorties dans le monde des Douze se faisaient bien plus rares.

Elle n'avait pas distingué les toquements de la jeune fille, surement trop faibles à cause de ses blessures pour transpercer le brouhaha ambiant.
Ce n'est que lorsque la frêle silhouette s'écroula en larme qu'elle remarqua sa présence, ses cris de détresse serrant immédiatement son cœur sensible.

Elle se leva de son tabouret alors que son compagnon n'avait pas finit ce qu'il disait, lui lançant un regard inquiet. Nul besoin de lui expliquer, il la connaissait assez pour savoir que la compassion enseignée par la déesse Sacrieur était bien plus développée chez elle que sa force physique et qu'elle ne pouvait laisser quelqu'un dans le désarroi sans lui apporter son aide.

Placée à l'autre bout de la taverne, elle n'avait pas encore localisé la table de la malheureuse, mais il lui suffisait de suivre les regards mêlés d'interrogation et de peine des autres occupants pour se diriger au bon endroit.


*est frappée par l'état déplorable de Iipeâ tant visuellement que par son chagrin interne*
*s'agenouille auprès d'elle et lance de sa voix la plus douce*
- Et bien ma petite, que t'arrive-t-il ?

Sans dégout, Nachew caressa son front poussiéreux ainsi que ses cheveux sales, pour tenter de la calmer.

*murmure tout aussi doucement*
Ne crains rien, personne ne te veut du mal ici, tu es sur les terres de Jade.
*essuie ses larmes de son autre main*
- D’où viens-tu pour être dans cet état ?

La disciple de Sacrieur dont la longue natte pourpre tombait avec prestance le long de son épaule, retint ses autres questions pour ne pas noyer la jeune fille, l'incitant de son regard blanc et sincère à s'apaiser.



[HRP] Bienvenue à toi chez nous !

Juste une petite remarque en attendant de mieux te connaitre : sur notre forum, les guillemets sont utilisés pour exprimer les pensées des personnages. Donc pour prendre la parole, utilise simplement le tiret. ^^

Ex : - Je.. Bonjour, murmura-t-elle.

et non : " - Je.. Bonjour, murmura-t-elle."

Au plaisir de lire ta prochaine réponse ! :] [/HRP]


Dernière édition par Nachew le Mar 3 Mai 2011 - 0:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Dim 1 Mai 2011 - 17:56

Une main tendre toucha le front de la jeune fille allongée à terre, lui enlevant la poussière et quelques traces de sang. Elle se releva et s'adossa au mur, les larmes coulant encore sur ses joues, mais sans un bruit, sans un cri. Elle fixa de ses grands yeux violets ceux de la jolie disciple de Sacrieur se tenant devant elle. Celle-ci avait de beaux yeux blancs, profonds, Iipeâ ne pouvait détourner son regards, l'obligeant ainsi à faire face à Nachew. Que lui arrivait-il pour qu'elle soit dans cette état ? Elle ne savait pas, elle ne savait plus.

*se recroqueville sur elle-même*


- Les terres de Jade ?


Cette question n'était pas destinée à la jeune femme, elle regarda cette dernière, ébahit que quelqu'un s'intéresse à sa propre personne, pourtant si misérable.
Elle réfléchit longuement à sa dernière question, d'où venait-elle ? Et pourquoi dans cette état-là ?


*se gratte la tête, en sang elle aussi, et se concentre*

- Je.. Je ne sais pas ! Je me suis réveillée il y a.. Je ne sais .. Je ne sais plus, bafouilla-t-elle. J'étais.. J'étais dans la forêt. Par terre ? Oui, par terre ! J'avais mal ! J'ai mal, encore ! Mademoiselle, pourquoi j'ai mal ? Pourquoi je ne me souvient de rien ?

*Ouvre très grands les yeux*

Une longue épée tombait sur ses genoux.

- Oui ! Je.. J'étais parti, je devais retrouver mon épée ! Vous l'avez retrouvée mademoiselle ? C'est vous qui me l'avait rendue ?

*fixe la longue dague*

- Je crois bien que c'est ma maman qui me l'avait offerte. Mais je n'en suis pas sûr.


Les yeux violet d'Iipeâ virèrent d'un coup au noir. Une étincelle s'alluma dans ses yeux, fixant Nachew, elle attrapa le pommeau de la petite épée et s'entailla la paume de la main gauche. Elle en hurla de douleur, et se remit à pleurer. Du sang coulait à flot de sa main, mais elle ignorait la douleur et la souffrance, se concentrant sur la Sacrieur, devant elle.
Ses yeux redevinrent violet, d'un violet tendre, apaisant. Elle était épuisée. Elle voulait dormir, mais elle n'y arrivait pas.


- Mademoiselle, j'ai peur des cauchemar. Avez-vous, vous aussi, peur des cauchemar ? Il y en a un en particulier, mais je ne m'en souvient plus. A vrai dire, je ne veux pas m'en souvenir, mademoiselle... Je ne peux pas dormir, je ne veux pas que ce rêve me hante pendant que je dors ... Vous comprenez, mademoiselle ? J'ai peur. J'ai mal.

[HRP] Nachew,
Merci de t'a bienvenue et de tes informations concernant les guillemets et les tirets.
Je voulais aussi t'informer que le nom était Iipeâ, et non Lipeâ, c'est un "i" majuscule mais c'est vrai que ça se confonds beaucoup avec un "L" ^^
En attente de la suite, et à bientôt ! Very Happy [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulgan
Jadien
Jadien


Nombre de messages : 133
Age : 28
Localisation : je dirai bien dans ton ... (mais bon ^^)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Dim 1 Mai 2011 - 19:09

Il était là assis depuis de nombreux mois, il en a même finit par prendre racine mais ce bruit, ces cris , ces pleurs lui avaient rendu la vie. Il sentit que le sang coulait toujours, que ses oreilles entendaient encore et surtout vit Nachu traverser la pièce... Pourquoi ?

*s'étire les jambes puis se lève*

Une fois l'équilibre retrouvé, il s'avança en direction des cris et de son impératrice si simplement habillée.

Il trouva le chemin bien long entre sa table et la source de ce désagrément. Durant sont périple, car s'en était un pour lui, il entendit les questions de "la chose" qui était au sol.


*s'arrête à hauteur de l'impératrice *

-Bonjour, Madame.

*grimace*

Il venait de se rendre compte qu'il s'agissait d'une personne, et que celle-ci venait à l'instant de s'ouvrir la paume.

- Hein ?!

Ulgan utilisa le sort de ronce apaisante sur celle-ci pour l'immobilisée et la soigner un brin, sortit un vieux turban et l'enroula sur la paume de la jeune dame.

- Les réponses ne s'obtiennent pas comme ça. Je confirme que vous vous trouvez sur les terres du Royaume de Jade.

*marque une pause pour vérifier l'état du bandage*

- Je me permets de répondre au nom de l'impératrice du Royaume qui se tient devant vous, si vous avez mal c'est que vous vivez, si vous avez peur nous pouvons vous aidez à découvrir pourquoi.

*prend une chaise se sentant vaciller*

- Je me nomme Ulgan je suis le Chasseur de Trésor de ces terres, enchanté madame.

Avant de s'assoir, il prit la peine de retirer la dague de la main de la jeune fille.

- Je vous confisque votre cure-dent pour que notre humble impératrice n'ose s'en servir. L'effet paralysant devrait bientôt s'estomper.

Il finit par s'assoir pendant que la jeune fille commençait à pouvoir de nouveau se mouvoir.



[Edit de Nach] : Me suis permise de remettre en forme ta réponse en corrigeant les erreurs d'orthographe (la narration en elle même étant superbe) et en utilisant correctement l'italique et les " * ". Je suis ravie que tu es participé. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Dim 1 Mai 2011 - 22:43

Visiblement cette petite était complètement désorientée et affolée.
Elle essaya au fur et à mesure qu'Iipeâ faisait travailler sa mémoire de remettre bout à bout les brides de ses paroles pour qu'elles forment quelque chose de censé.

Alors qu'elle s'apprêtait à lui répondre pour lui expliquer qu'elle avait certainement du être victime d'un gros choc pour que sa mémoire vacille ainsi, les yeux de la fillette devinrent aussi sombre que du charbon.

Nachew se crispa quelque peu, étant habituée à ces yeux qui changent et qui n'annonce en général rien de bon.
En effet, elle la vit saisir brusquement l'arme tranchante et s'entailler la main. Si ce geste était pour elle tout à fait naturel il ne semblait pas en être autant pour la pauvre demoiselle. Son hurlement de douleur glaça le sang de la Sacrieuse, qui se sentie un instant paralysée.

Heureusement, Ulgan était là et il eut étonnement assez d'aplomb pour réagir de la meilleure façon qu'il soit, lui qui perdait d'ordinaire ses moyens à la moindre monté d'émotion.


*déglutit*
- B... bonsoir Ulgan ! Et merci à toi, tu tombes à pic !

*laisse reprendre son naturel protecteur sur sa stupeur en examinant la jeune fille*
- Ma jolie, comme l'a dit mon camarade, si tu ressens la douleur, c'est bon signe.
Rassure-toi, même si nous n'avons pas d'Eniripsa sur place, nous allons pouvoir apaiser tes souffrances physiques en t'apportant des soins.


*prend son poul*
- Tu as l'air vraiment très faible, tu as certainement du perdre beaucoup de sang.
Je comprends que tu aies peur de fermer les yeux si tu vois ensuite des choses affreuses, pourtant tu as besoin de reprendre des forces.


*lui prend la main qui n'est pas bandée*
- Je vais tacher d'arranger ça.

La jeune femme ferma ses yeux un instant en marmonnant une incantation. Des filets d'un sang bien rouge empli d'oxygène s'échappèrent des doigts de sa main et vinrent s'enrouler autour du bras de la fillette en tourbillonnant, remontant vers son épaule pour peu à peu envelopper tout son corps.

Quand Nachew ouvrit de nouveau les yeux, le transfert de vie était terminé et Iipeâ devait déjà sentir qu'une partie de sa fatigue se changeait en énergie au fond d'elle.


*tourne la tête en direction du chafer dont les orbites creuses étaient rivés vers eux*
- Mal-Rasé s'il te plait, rapporte-nous un lailait chaud avec une bonne cuillérée de miel, pour la p'tite.
Oh et des briochettes aussi ainsi qu'un seau d'eau tiède !


*regarde de nouveau la blessée avec tendresse et compassion*
- Pour ton épée ma puce, ce n'est pas moi qui te l'ai donné, mais essaye de ne pas trop forcer ta mémoire tant que tu ne te sens pas en meilleure forme.
On s'occupera de toi tant qu'il le faudra, ne t'en fais pas.

Nachew lui sourit puis attira d'un geste une boite en fer rangée dans un petit placard plus loin.
Elle l'ouvrit et chacun pu voir qu'elle contenait tout un attirail de pansements et autres bandages à l'effigie du Dark Vlad.


*donne à Ulgan le flacon de désinfectant-cicatrisant*

Alors que le serveur chafer revenait avec la commande, l'Impératrice poursuivie :
- Je vais commencer par panser tes autres plaies, Ulgan va m'assister.
Je vais les rincer à l'eau pure, puis y mettre un peu de désinfectant. Ça risque de picoter un peu, mais ce ne sera rien comparé à tout ce que tu as l'air d'avoir enduré.



*dépose le lailait et les briochettes sur une chaise, afin que Iipeâ y ait accès depuis le sol*
- Si tu as soif et faim, sert-toi, ça te fera du bien.

Alors que Nachew commençait par laver doucement les pieds de la jeune fille, elle lui lança un regard empli de félicitations.

- Tu es très courageuse en tout cas !

*lui sourit*
- Est-ce que tu te souviens de ton prénom ?



[HRP] Hihi, c'est noté pour ton prénom ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Lun 2 Mai 2011 - 22:19

Tout c'était passé très vite. Les soins de Nachew et de Ulgan, lui avait enlever beaucoup d'égratinures et de blessures toutes plus importantes les unes que les autres. Mais lorsque le Chercheur de Trésor lui pris son épée, Iipeâ laissa échapper un petit cris d'indignation et de frustration, suite au surnom qu'il avait adressé à sa belle dague.

- Ce.. Ce n'est pas un cure-dent, protesta-t-elle. Mais génée par le ton accusateur qu'elle avait pris, elle s'excusa et se mit les mains sur la bouche.

Elle se remit à pleurer silencieusement, vixant de ses beaux yeux violets la longue nate de la Sacrieur. Elle continua à parler malgré ses pleurs.


- Mon nom ? Je m'appelle Iipeâ, mademoiselle ! Et je suis enchantée de vous connaître tout deux !


*baisse les yeux et aperçois le lailait, les petites brioches et retourne son regard sur Nachew*

- Mais vous savez, les blessures que j'ai sur moi... Je ne sais pas ! Je.. *renifle* J'ai peur que.. Que ce soit moi qui me l'ai suis faites... J'avais les yeux noirs quand je me suis réveillée.


*regarde Nachew les yeux pleins de tristesse*

- Vous croyez que .. Que ...

Ses larmes redoublèrent en puissance et elle s'agrippa aux vêtements de la disciple de Sacrieur, impuissante devant les cauchemars qui envahissaient ses pensées et lui torturaient l'esprits. Elle relacha Nachew doucement en s'excusant encore une fois et reprit.

- Vous croyez que... Que un jour je retrouverais ce qui m'ai arrivé ? *caresse les cheveux de Nachew avec étonnement* Dites ! Vos cheveux ! Ils sont tous doux ! Hihi.

La petite avait enfin sourit et rigolé, ce qui lui donnait plus l'air d'une enfant normal malgré ses blessures qu'au par-avant. Mais n'appreciant guère Ulgan depuis qu'il avait insulté son épée, Iipeâ restait fixée sur sa lame ou sur l'Impératrice de Jade, ignorant presque le Sadida. Jusuqu'à ce qu'elle fixe d'un seul coup Ulgan et essaye de se relever juste quand Nachew entamait de laver ses jambes. Elle retomba d'un coup sec, ses os lui faisant trop soufrir pour tenir debout.

- Dites monsieur Ulgan, je pourrais récupérer mon épée ? Je vous promets de ne plus l'utiliser !


Elle continua de le regarder, mais attrapa son lailait et commenca à le boire, ses yeux brillants de malices. Elle ne faisait que changait de ton depuis quelques minutes, passant du triste au joyeux pour ensuite revenir au triste. Ses yeux avaient l'air d'êtres entre le bleu foncé et le violet clair, hésitant sur la façon dont elle devrait se comporter devant ses deux seules personnes qui semblaient s'interesser vraiment à sa petite personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulgan
Jadien
Jadien


Nombre de messages : 133
Age : 28
Localisation : je dirai bien dans ton ... (mais bon ^^)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Lun 2 Mai 2011 - 23:23

Il semblait que le temps de réaction de Ulgan était long très long. En effet avant même de comprendre les événements il s'était retrouvé affublé d'un flacon d'eau d'oxygène lourdement jeté par Nachu, ainsi catapulté de son siége il s'était retrouvé un genou au sol un main pris par le flacon et l'autre ce cramponnait sur la dague qui lui avais permise de ne pas tomber

* se redresse durement *

- Euh... *réfléchit à ces dires* Impératrice il semble que ta force soit toujours digne de ta renommée.

* retrouve l'équilibre si précairement acquit plus tôt *

- Je... *les yeux écarquillés par les nombreuses questions de la jeune fille* ... il... *se reprenant un peu* semble que j'ai heurté votre estime en nommant cette épée *montrant l'épée* cure-dent me tromperais-je?

Durant ce court discourt il avait eu le temps de réfléchir aux moments passés et prit acte te répondre favorablement à la requête émise plus tôt par la fillette. Il prit l'épée par la lame suffisamment tranchante pour lui ouvrir la paume et tendit le manche en direction de celle-ci.

- A une seule condition brave demoiselle, c'est de me donner le nom de cette lame puis de m'épouser ! *sourit très largement*

- Non je plaisante, donnez-moi le nom de cette épée cela suffira *regarde fixement Nachu pour anticiper les prochains gestes de celle-ci *

Il ouvrit alors délicatement son sac de sa main blessé. Du sac il prit un turban qu'il entoura autour de sa main d'un geste vif et précis. Il regardait cette fillette droit dans les yeux en essayant sans réussite à décrypter son comportement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Mar 3 Mai 2011 - 0:29

- Je suis ravie de t'accueillir par chez nous Iipeâ ! Je m'appelle Nachew pour ma part.

L'hypothèse émie par la jeune fille concernant l'origine de ses blessures confirma les craintes de la Sacrieuse. Visiblement, une âme obscure la possédait, pas étonnant qu'elle verse autant de larmes... était ce en rapport avec son épée ?

*intercepte l'arme lorsque Ulgan la tend à Iipeâ, en faisant mine de vouloir la lui faire passer*
*l'examine scrupuleusement*
- Elle est très jolie ton épée en tout cas, et crois-moi, je m'y connais en arme tranchante !

*interrompt un instant ses soins basiques le temps de lui rendre son objet tout en se penchant vers elle*
- Je suis persuadée que ta mémoire va revenir, et si quoi que ce soit te reviens, aussi effrayant que ce soit, n'hésite pas à nous en parler !

Pour clore sa phrase, Nachew apposa un doux baiser sur la tempe de la fillette, y glissant discrètement un sort de sacrifice qui lui permettrait d'absorber les coups et la douleur si jamais il venait à arriver qu'elle s'automutile de nouveau.

*termine de débarbouiller les jambes d'Iipeâ à l'eau*
*tend ensuite un linge vers Ulgan pour qu'il y verse du désinfectant en lui lançant un regard amusé*
- Toujours à l'affut des plus jolis trésors hein toi !

*regarde de nouveau la jeune fille*
- Quel dragueur, hein !
*lui laisse le loisir de répondre a sa question, étant elle aussi intéressée par la réponse*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Mer 4 Mai 2011 - 1:31

Les larmes enfin sèches, son épée à la main et ses blessures en voies de guérison rendaient Iipeâ infiniment heureuse, même si une tristesse sans fin restait caché très profond qu'elle avait décidé d'ignorer. Elle avait rougi sous les compliments des deux Jadiens se trouvant devant elle.

- Merci mademoiselle Nachew, et merci à vous aussi monsieur Ulgan ! Je crois que mon épée se nomme Œdipe. C'était le nom d'une déesse vous savez !

*semble ravie et très fière d'elle.*

Ses yeux avait finalement virés au rose pâle, lui donnant un air doux, énigmatique mais inquiétant. Elle attrapa une briochette, mordant dedans à pleines dents.


- Où est le Chafer qui m'a servit tout à l'heure mademoiselle Nachew ? Ses brioches sont très très bonnes !


Elle venait à peine de remarquer le regard fixé sur elle de la part d'Ulgan. Elle rougit. Détournant rapidement le sien, elle regarda ses pieds et se reposa, encore une fois, sur les longs cheveux de Nachew, lui tombant sur une épaule.
Elle sourit. Elle regarda ses cheveux sales, pensant qu'elle faisait bien pâle figure à côté de la belle natte de la Sacrieur.

- Hé ! Regarder ! Je sais faire ça ...
*fixe très fort son épée et ferme les yeux.*

Elle marmonna une ou deux phrases et rouvrit les yeux.

- Regardaient mon épée maintenant !

La lame était devenue aussi pourpre et brillante que la chevelure de Nachew, son pommeau était aussi blancs que ses yeux et le diamant qui ornait son manche avait lui aussi changé son violet pour une belle couleur dorée, représentant la peau bronzée de la jeune femme devant elle. Ce spectacle était... Époustouflant, l'épée brillait de mille feu.
Mais l'épée redevînt aussi bleue que l'océan en un clin d’œil, emportant toute la beauté de l'instant aussi vite qu'il était arrivé.


- Désolée, je ne peux pas la tenir plus longtemps ! Alors ? Qu'est-ce que vous en pensez ?

*Son visage pris quelques traits fatigués, qui s'estompèrent rapidement*

Elle arborée un air ravi, espérant que ça ai plut à ses deux seuls spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Jeu 5 Mai 2011 - 19:43

Œdipe ? La Sacrieuse ne connaissait aucune Shushette de ce nom, peut-être n'était-ce qu'une simple épée magnifiquement ouvragée ?

*est contente de la voir manger quelque chose*
- Mal-Rasé ? Il doit surement être au comptoir entrain de s'assurer que personne ne manque de rien !
Mais ici, la boulangère c'est moi !

*lui fait un clin d'œil*
- J'suis ravie que tu les aimes mes briochettes !

Iipeâ réalisa ensuite son épatant tour de magie ! Nachew n'avait encore rien vu de semblable et sa bouche s'entrouvrît de stupéfaction.
Apparemment cette épée était vraiment spéciale !


*stoppe un instant ses soins*
- Wahooou ! Ce fut bref mais intense !
*rigole gaiement*
- On aurait dit une épée caméléone !
*fait référencer au gêne particulier que possède certaines dragodindes*

- De quelle divinité suis-tu l'enseignement pour arriver à ce résultat ?!
Et tu peux le faire avec n'importe quelle arme ? Ou même... chose ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Jeu 5 Mai 2011 - 23:39

Hé bien ! Nachew avait du talent pour les briochettes ! Ça c'est sur ! Iipeâ prenait de plus en plus confiance avec la jolie Sacrieur, la rendant de plus en plus gaie chaque minutes qui passaient. Quand Nachew avait ouvert la bouche grâce aux quelques mystérieux pouvoirs d'Iipeâ, cette dernière avait arboré un air ravie, heureuse de l'effet qu'elle avait fait.

- Ça ne viens pas de mon Dieu, mais sinon je suis une disciple de Iop ! Mais, il ne faux pas croire la légende, je ne suis pas très bête ! Enfin... Je crois, et j'espère ...


Elle se leva et commença - semblait-il - réfléchir intensément, essayant peut-être de trouver la réponse à cette question. Puis, abandonnant, elle retourna vers Nachew et rassit à sa place.

- Ah oui ! Bravo pour les Brioches ! Elles sont... Trop bonnes !

Ses yeux d'origine étaient revenus, signal que tout allez bien. Pour l'instant.

- Je sais que je peux le faire avec n'importe quelle arme, et peut-être même sur tout ce qui se trouve a une petite portée. Je pense que, si je m'entrainer un peu plus à ça, je pourrais le faire sur des objets qui sont ... très loin. Mais
*fouille dans ses souvenirs, lui donnant un gros mal de tête* je crois bien pouvoirs faire ça aussi.

Elle regarda les yeux de Nachew, on aurait même dit qu'elle essayait de regarder encore plus loin, au fond des yeux de la disciple de Sacrieur. Elle toucha le front de cette dernière de ses doigts sales, et pensa à des couleurs fantasques.

*gémit.* Un mal de ventre pointé, par dessus toutes ses blessures.

- Je crois que.. *rigole* Je crois que c'est bon ! Haha !

Les cheveux de Nachew avaient viré au vert pâle et ses yeux étaient devenus orange foncés. On voyait dans les yeux d'Iipeâ que cette effort lui avaient couté beaucoup plus que le changement de couleur de son épée, mais celui-ci était bien plus époustouflant que l'autre.

- Voilààà !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Lun 9 Mai 2011 - 23:36

Le sacrifice de la Sacrieuse avait surtout pour effet d'encaisser les dommages liés à des blessures physique, mais elle percevait tout de même les douleurs abdominales de la fillette. Ne se voyant pas elle-même, elle ne compris pas de suite la manœuvre de la magicienne, mais en suivant les regards estomaqués des gens aux alentours, elle s'aperçu que sa longue tignasse avait changé de couleur.

*tâte ses cheveux*
- Et bien ma puce ! Quel talent !

Mais ne te fatigue pas trop, il faut que tu reprennes des forces !


*plisse ses yeux encore orangés le temps d'un sourire*

- Nous allons te préparer une chambre, et tu pourras aussi te laver complètement chez moi si tu veux !

Nachew marqua un temps d'arret, ne pouvant s'empêcher de penser à toutes les éventualités.

*demande, pensant à bien*
- Et dis-moi, tu as évoqué ta maman tout à l'heure... Tu aurais donc peut-être une famille que l'on pourrait prévenir ? Afin qu'ils ne se fassent pas de soucis ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Mer 11 Mai 2011 - 16:33

Iipeâ était en train de retirer l'enchantement qu'elle avait créé pour que Nachew change quelques peu de couleurs, quand celle-ci posa sa dernière question. Un vague éclair noir passa dans ses yeux mais repartit très vite, laissant place au jaune. Le souvenir...

Iipeâ était allongée par terre, le regard noir, le corps ensanglanté avec sa dague dans la main, on voyait bien le sang qui coulait à flot sur son épée, ce sang bleu nuit qui correspondait à celui de sa famille. Elle lâcha la lame d'un coup sec, et recula le plus loin possible des choses qui se tenait devant elle. Premièrement : sa dague, il fallait qu'elle s'éloigne de ça ayant peur d'une autre crise, et deuxièmement : des corps étendues à terre, les corps ... de ses parents.

Ses yeux enfin redevenus violet, la jeune fille revînt à la réalité, devant Nachew et non des corps étendus sur le sol baignant dans une flaque de sang. Une peur immense s'empara d'elle, Iipeâ essaya de se rassurait comme elle le pouvait.


"Un rêve s'en doute, oui, un rêve, encore un de ces affreux cauchemars, un cauchemar réaliste, très réaliste."

*s’aperçoit que des larmes coulent sur ses joues, les essuies et sourit*


- Pardon, souffla-t-elle.

Elle contrôla le ton et le son de sa voix, la tristesse lui transperçant le cœur, de plus en plus incertaine sur le fait que cette vision d'horreur soit un rêve. Mais elle l'avait décidé, c'était son secret et ni Nachew ni le Royaume de Jade ne le saurait. Elle regarda la Sacrieur et son doux regard : peut-être.. un jour.. elle pourrait le savoir, elle...
En attendant, les yeux rouge de la conviction étaient là, et elle espérait qu'ils restent encore longtemps ! Elle répondit à la question de la jeune femme d'un ton beaucoup plus assurait qu'avant, oubliant quelque peu sa vision cauchemardesque.


- Mes parents ? Je ne m'en souviens plus, que sont-ils devenus ? Je n'en sais rien. Où sont-ils ? Je n'en sais pas plus que le reste... Mais ce que je sais, c'est qu'ils ne sont pas là alors que c'est maintenant que j'ai le plus besoin d'eux.

Ses yeux virèrent au bleu, pas le foncé de la peur, mais le bleu clair, électrique. La haine. Elle oublia totalement et inconsciemment le rêve qu'elle venait de faire et sa peur qui la pétrifiait il y a quelques minutes.


- Ils ne sont pas là, pas au prés de moi, je les hais. Pourquoi ils m'ont abandonné ?! *ouvre grand les yeux* Qu'est-ce que je leur ai fait ! Je... Je.. Pourquoi ?
souffla-t-elle. Où allez ? Où dormir ? Où vivre ?! Haha ! Je vais mourir par leur fautes, parce qu’ils m'ont laissés toute seule.


Les yeux à nouveau violet, elle resta par terre à regarder le sol, le regard fixe, impassible et terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Mer 25 Mai 2011 - 12:40

La peau de la disciple de Sacrieur s'était picotée de chair de poolay. Son ultra-sensibilité avait ressentit l'infinie frayeur de la jeune fille et, ignorant quel drame horrible elle venait de se remémorer, elle mit cela sur le compte de la peur de se retrouver complètement seule.

Réprouvant tout sentiment de haine, elle se voulu conciliante tout en demeurant toujours aussi rassurante.


*ramasse l'épée d'Iipeâ restée sur le sol*
- Ne te laisse pas empoisonnée par une telle animosité petite magicienne ! Nous avons assez brassé ton passé encore trop flou et il faut juste se concentrer sur ton devenir à présent.

*s'approche d'elle*
- Les Jadiens n'ont pas pour coutumes de laisser les personnes qu'ils croisent dans la détresse. Nous prônons l'entraide, le soutien et les bonnes manières ici, aussi c'est pourquoi nous ne te laisserons pas repartir dans un tel dénuement.

*lui essuie encore une fois le filet de larme qui a trempé ses joues*
- On va commencer par te faire un bon brin de toilette chez moi, puis je te trouverai des habits corrects...

*réfléchit à voix haute*
- Poème à certainement ça sous la main, avec tous les bambins dont elle s'occupe !

*reporte son regard tendre sur la fillette*
- Ensuite, une fois que tu seras toute propre, je te présenterai au reste des membres du Royaume !
*lui sourit*
- Qui sait, peut-être que si tu te sens bien avec eux et que c'est réciproque tu pourrais t'installer définitivement chez nous !

*lui fait un clin d'œil puis lui tend la main*
- Aller vient !


[HRP] Hiih ! Je viens de voir que tu avais modifié la fin de ton précédent rp, j'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre pour la réponse ! :p

Donc là, si Iipeâ est emballée par la proposition de Nach (selon ta prochaine réponse), on peut considérer que le rp de candidature est clos (ou du moins suffisant, on peut toujours le poursuivre si on en a l'envie ^^) et que les bases sont posées. Ainsi la petite sortie chez les wabbits qu'on a eus le plaisir de faire avec toi s'inscrirait chronologiquement après ceci !

A bientôt. [/HRP]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iipeâ
Postulant
Postulant
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Dans ses cauchemars
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   Mer 25 Mai 2011 - 21:24

Les vêtements déchirés, tachés et usés par le temps, les cheveux emmêlaient et sales et les pieds nus plein de terre et fatigués. Tous ça, c'était fini, enfin, Iipeâ l'espérait. Elle prenait la main tendue de Nachew pour une invitation, quelle soit temporaire ou pas. Une maison, un village, des amis, une vie ? Que demander de plus ?!
Elle se releva tout doucement, regarda Nachew et sa main successivement, elle passa même par Ulgan (apparemment rendormit !) et par Mal-Rasé. La jeune Iop attrapa la main de la jolie Sacrieur avec entrain et la suivie. Avec le sourire.


"Papa ? Maman ? Vous me regardez ? Moi aussi je finirais par être heureuse un jour !"

[HRP]
Hello !
Surtout ne t'inquiètes pas pour le temps de réponse, ça n'a pas était long du tout ! ^^'
Comme vous devez vous en doutez, dans ce Rp, Iipeâ est tout a fait d'accord pour intégré le Royaume de Jade! (Si l'avis n'a pas changer ! ^^)
J'espère a bientôt.
Iipeâ. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le passé oublié d'Iipea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé oublié d'Iipea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temps est passé mais, je ne t'ai pas oublié || Lyssandre
» [40k-Death Guard] Les Oubliés du Terminus Est
» retour vers le passé!
» Passé sombre.
» AD&D2/Royaumes oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jade :: L'administration Jadienne :: Les demandes de citoyenneté-
Sauter vers: