PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Lun 12 Juil 2010 - 13:05

Le soleil était déjà levé depuis heures et éclairait chaleureusement les vertes prairies d'Amakna, dans une heure ce dernier atteindrait son Zenith et réchaufferait encore plus le monde des Douze.
Nous n'étions pas très loin d'un certains Royaume de Jade, un Royaume assez reculé de la contrée d'Amakna et accessible rapidement par ceux qui savaient où passer.
On y trouvait une belle forêt luxuriante, traversée par un chemin fait de petits graviers qui lui même coupait en deux une longue prairie, ce dernier conduisait directement à une citadelle ornée d'étendards verts flottants.
Depuis les tours de garde situées de chaque coté de la porte, on pouvait apercevoir, au loin, un nuage de poussière se déplaçant sur la route menant à la citadelle, il approchait à vive allure et s'engouffra dans la forêt.


Ya ! Ya ! Allons Morten accélère ! Nous devons arriver au plus vite !

Une jeune disciple fecate chevauchant un sanglier des plaines noir aux yeux rouge et aux défenses couleur argentés, semblait être à l'origine du nuage qui progressait vers la citadelle. Elle était maintenant à l'intérieur de la forêt et devait encore parcourir plusieurs lieues afin d'atteindre sa destination.
Un autre cavalier venait de rejoindre sa position et se plaça à sa hauteur.


Sais-tu où nous sommes Ahti ? Le chemin est-il encore long avant d'atteindre le Royaume ?

Une petite Eniripsa montée sur un Mufafah lui répondit.

- Je ne sais pas, il faudrait que je puisse regarder la carte, je ne me souvient pas avoir entendu parler d'une forêt.

Très bien, nous allons nous arrêter un petit moment.

Elle tira fort sur les reines afin de faire arrêter sa monture, mais le sanglier était un animal puissant, il mit plusieurs mètres avant de s'arrêter complétement. L'eniripsa, quand à elle, n'eut pas de mal à faire stopper la sienne.
Elle posèrent pieds à terre.

Fiou ! Qu'il fait chaud ! Heureusement que ces arbres nous protègent du soleil. *Passant son bras sur son front*
Où sommes nous Ahti ? Nous avons voyager pendant longtemps et toujours pas de Royaume en vue comme on nous l'avait décrit.

L'Eniripsa s'essaya sur un tronc d'arbre mort, déposa son sac à terre, l'ouvrit et en sortit une vieille carte. Elle était faite d'un parchemin étrange et vieillissant, surement un parchemin Bwork. On pouvait apercevoir de nombreuses taches de sang ainsi qu'une brulure du papier à son coin inférieur droit.
Elle déplia la carte et chercha leur position sur cette dernière.


Hum et bien... Reprit l'eniripsa

Nous avons voyagé depuis le monde de Bowisse, nous avons prit notre transport volant et traversé l'océan par dessus l'île de Frigost. Nous avons atterrit au niveau de la cité de Bonta, puis nous avons traversé Cania en direction du Sud-Est afin de rejoindre le château d'Amakna. De là nous avons suivit les indications qu'on nous avait donné afin d'accéder au Royaume. Nous avons donc bien trouvé le chemin qui y mène directement, mais je ne trouve nul part cette forêt sur la carte !

*Se penchant sur la carte en grattant son menton* *En marmonnant*
Hum où te cache tu ma mignonne .... AH ! Elle est là ! Nous sommes ici ! En s'exclamant et en pointant l'endroit avec son doigt.

- Génial ! Nous sommes donc bien dans la bonne direction !
D'après ce parchemin il nous suffirait d'atteindre la lisère Ouest de la forêt, de retrouver le chemin et de le suivre jusqu'à apercevoir les premiers étendards qui nous guideront
vers la citadelle.

Oui, je dirai que nous pourrions atteindre le château pour midi, en augmentant la cadence, et profiter d'un bon repas de la part de nos hôtes.
*Avec un petit sourire*

- Mmmmh, j'en ai l'eau à la bouche ma petite Ahti ! Dépêchons nous de nous remettre en selle. Et en plus de la boustifaille nous avons également une mission à accomplir !

Elle se jeta sur le dos de son Sanglier, reprit les reines puis fouetta un grand coup l'animal. Ce dernier cabra avant de rependre sa course effrénée. Ahti suivait derrière et essayait tant bien que mal de rattraper la jeune Fecate.



Cela faisait maintenant plus d'une heure que les deux cavalières chevauchaient. Elles étaient sortit de la forêt et avait retrouvé le chemin dont Nymia parlait.
Bientôt les premiers étendards indiquant l'entrée dans le Royaume de Jade apparurent.


Regarde Nymia ! Les étendards sur le borde de la route ! Nous y sommes presque !

- Oui, ne ralentissons nous arrivons enfin au terme de notre voyage.

La cité apparut petit à petit à l'horizon, on pouvait déjà apercevoir la grande porte ornés de drapeaux flottants et dansant sous les coups du vent, ceux-ci étaient verts et en leurs centres on pouvait remarquer un X noir, écrit dans un type d'écriture inconnu pour nos deux cavalières.

Elles étaient maintenant arrivées, pour elles c'était la fin d'un long et épuisant voyage. Mais qu'est ce qui avait bien pu les conduire aussi loin de leur monde natal ...
Elle descendirent de leurs montures et s'approchèrent de la porte.


Euh Ahti comment on est sensé faire là ? *En regardant la porte visiblement fermée*

- Et bien, il faut sonner ... Il doit bien avoir un moyen d'avertir les habitants que nous sommes là.

*Examinant les tours de garde* Et là haut tu penses qu'il n'y aurait pas quelqu'un qui nous aurait vu ?
*Ramasse un caillou par terre*

- Et attends ! Qu'est ce que tu fais là ?!

*Lançant le caillou au niveau la tour droite* Et bien je troue un moyen de nous faire remarquer et donc entrer, ma chère.

- Tu vas nous faire entrer certes, mais nous allons finir dans les oubliettes du château directement, oui !

Pfff, de toute façon regarde, il n'y avait personne. Ou alors je l'ai assommé *en rigolant*. Tient passes moi donc la corne de Brume.

- Ah non ! Tu en a assez fait comme ça Nymia ! Nous sommes des gens respectables je te le rappelle ! Tu vas nous faire passer pour des roublards avec de tels agissement !

*Faisant rouler ses yeux vers le haut* Et blablabla ... En attendant nous sommes coincées dehors et personne ne daigne venir à nous. Donc il faut bien trouver un moyen de se faire remarquer et de pouvoir entrer.
*Avec un sourire narquois* Et sinon ton estomac ? Pas trop gargouillant ? Hein ?

*Devenant rouge de colère* - GRRRR ! Bon tu as gagné ! La voila tient ! *Lui jetant la corne de Brume*

Et bien voila qui n'était pas si difficile. Admires donc ma technique et vois comment je vais nous faire entrer rapidement dans cette citadelle !

*Prenant une grande inspiration*

BOOOOOOOOOOOOOOOOUTTTTTTTTTTT ! BOOOOOOOOOOOUUUTTTTTTT ! BOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUTTTT !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 13 Juil 2010 - 15:26

Aujourd'hui était un jour assez spécial pour les Jadiens puisque d'ordinaire, le pont-levis était toujours abaissé.
Toutefois, il fallait bien de temps à autre vérifier qu'il était toujours fonctionnel et une quantité d'huile de palme assez impressionnante avait été confectionnée spécialement pour cette occasion.

La totalité des Jadiens disponibles avait été réquisitionnée pour redresser l'imposante et lourde porte en bois et même les deux gardes avaient été relevés de leur poste pour donner un coup de main.
Leur rôle serait justement de verser doucement assez d'huile dans les vieux rouages qui permettaient d'actionner le pont.

Pour l'heure, les Jadiens avaient du user d'huile de coude pour relever le pont-levis qui, à cause de la rouille, se trouvait plus ou moins bloqué.

En haut de la tour droite, Nachew maintenait fermement la manivelle actuellement hors d'usage pour anticiper sa remise en service.
Afin d'y appliquer un maximum de force, la Sacrieuse était accroupie en transférant son poids en arrière et se trouvait ainsi invisibles de l'extérieur.

Bientôt, un caillou de taille raisonnable vint lui percuter le crâne et la jeune femme, par réflexe, lâcha prise pour frictionner la zone d'impact.
Non pas dérangée par la douleur qu'elle appréciait plus qu'autre chose mais attirée par une insatiable curiosité, la nouvelle Impératrice se pencha du coté intérieur pour signaler d'un geste explicite a ses compagnons de stopper momentanément la manœuvre.

A présent certaine que le pont ne bougerait pas, elle se permit de se redresser pour regarder par-dessus la muraille qui donc était l'auteur d'un aussi beau lancé.
Elle aperçu alors deux demoiselles apparemment entrain de se chamailler située juste devant l'entrée et accompagnée de deux bêtes d'ordinaires sauvages.

Prise en admiration pour le Mufafah, elle le contempla un peu plus longuement, et lorsque son regard se reporta sur les deux inconnues, la disciple de Feca s'apprêtait aà souffler aussi fort qu'un cyclone dans la corne de Brume.

Le son puissant et grave qui en sorti brusquement surprit tous ceux qui se trouvaient à l'intérieur de la forteresse, y compris les deux gardes froussards. Ces derniers en échappèrent leur baril d'huile respectif dont le contenu se rependit prématurément sur la vieille mécanique rouillée !

La manivelle libre ne fut de ce fait pas retenue et le lourd ponton en bois commença à vaciller. Sentant le drame arriver, la Sacrieuse révéla sa présence en criant par-dessus le bord :


Viiiiiiite ! Écartez-vous d' làààà ! Le pont va retomber !

Elle tenta ensuite de retenir la manivelle qui s'était malheureusement déjà emballée et ne put qu'amortir le choc qui dégagea tout de même un gros nuage de poussières dans un bruit assourdissant.

Inquiète, la Sacrieuse sauta en bas sans prendre la peine de descendre les marches et se dirigea vers l'extérieur pour aller voir s'il y avait des blessés.
Cependant, il fallait attendre que le brouillard ainsi provoqué s'estompe pour que la visibilité soit de nouveau de mise...


"Pourvu qu'elles aient eu le temps de s'enfuir..." pensa-t-elle nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xûan-Zâwa
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 13 Juil 2010 - 17:23

Xûan-Zâwa tenait fermement la lourde chaine quelques peut rouillée entre ses gros doigts poilu et potelet ne se souciant que peut de ce qui pouvait ce passer aux alentours, la sueur perlant abondamment sur la fourrure couvrant son visage ...

Il savait bien qu'il n'aurait jamais du reprendre 5 bols de riz arrosé de pandapils au petit déjeuné mais que pouvait il bien faire pour combattre sa gourmandise, après tout pour être un bon fidèle de Pandawa il fallait bien en passer par la !

Mais pour l'heure tout ce riz lui restait sur l'estomac et le faisait bien peiner pour tirer sur la chaine maintenant la lourde porte de bois des rempart de la citadelle de Jade.

C'est alors que raisonna le son d'une corne et que très vite tout s'enchaina dans un situation des plus rocambolesque ... La chaine entrainée par une lourde pression échappa des mains de Xûan, l'entrainant dans une flaque d'huile fraichement déposée la et s'en suivi une pirouette fort acrobatique laissant finir sa course à notre pauvre malheureux les quatre pattes en l'air , se contentant de venir se recroqueviller en boule et de protéger sa tête du mieux possible à l'entente des cris poussés par son Impératrice !!!


Viiiiiiite ! Écartez-vous d' làààà ! Le pont va retomber !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 13 Juil 2010 - 22:45

Nos deux comparses étaient toujours présentes derrière l'imposant pont levis qui bloquait l'entrée. La jeune Fecate ayant déversé tout son souffle dans la corne, s'écroula à terre, les fesses les premières . Elle fut bientôt vite rattrapée par Ahti qui semblait avoir deux mots à lui dire.

Alors tu es contente ? Un raffut pire qu'un troupeau de dragodinde à la saison des amours, et toujours personne. Pire peut être même un garde assommé ou dans un piteux état par ta faute ... Ils doivent bien rire derrière ces remparts ... ou mieux, si ça se trouve ils s'apprêtent à nous apprendre les bonnes manières.

La Fecate reprit son souffle lentement et tout en se relevant péniblement à l'aide de la corne, elle esquissa un petit sourire en coin et lui répondit.

C'était géant non ?! Est-ce que tu as vu la puissance de mes cordes vocales sur ce coup ?! Du grand art ! Wouhou !
Et ne t'inquiète pas, une fois cette maudite porte ouverte, je leur expliquerai tout, ou presq...

- Hey tu as entendu ?

Au moment ou la Fecate venait de terminer sa phrase, un petit grincement venant du pont levis se fit entendre.

Non mais je n'ai pas rêvé Nymia, il a bien bougé ???

*Un air se surpris et se grattant l'arrière du crane* - Euh ouep, là pour le coup je crois que j'ai fait très fort. Je crois que nous allons pouvoir enfin entrer et grâce à qui hein ?

Cesse donc de te vanter petite gamine et ramasse donc tes aff....

Le mécanisme du pont commençait à émettre de plus en plus de grincement, et la lourde structure en bois commençait à vaciller dangereusement. Elle commença sa descente rapide vers le sol.

Ahti attention ! Écarte toi !

La jeune fecate se précipita rapidement vers sa compagne, qui semblait tétanisée par les évènements, elle la saisi par la taille et la recula avec elle le plus vite qu'elle le pouvait.
Le pont s'écrasa avec fracas sur le sol, projetant moultes gravillons au loin et laissant bientôt apparaitre un épais nuage de poussière.

Le nuage se dissipa péniblement et l'on pu apercevoir de nouveau quelque chose. Nos deux camarades étaient allongés sur le sol, a une quinzaine de centimètres du pont.

Elles semblaient inconscientes ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xûan-Zâwa
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mer 14 Juil 2010 - 3:52

Xûan-Zâwa ce tenait là dans l'immense embrasure des remparts de la citée, le lourd pont levis venant de tomber en fracas sur le sol ...

La poussière envolée, l'on pouvait le voir encore en boule sur le sol tels un fétus apeuré. Il écarta doucement ses bras qui couvraient sa tête enfin de constater les dégâts mais sans trop ce faire remarquer de crainte que tout cela ne sois encore de sa faute, décidément ces quelques Pandapils prit comme déjeuné étaient réellement de trop faut il croire ...

Avec calme il se redressât tout en époussetant sa fourrure et ses esprits reprit il s'avança lentement sur le lourde porte de bois et aperçu les deux silhouettes couchée au sol non loin de lui, c'est ainsi qu'avec curiosités il prit la décision d'approcher et de voir ce qu'il en était tout en s'adressant à son Impératrice ...


Euh ... Mon Impératrice que fait ont de ses personnes ? ... J'espère par Pandawa que ce n'est pas moi qui ais encore fait une boulette !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Jeu 15 Juil 2010 - 22:51

[HRP] Ne sachant pas si je dois attendre l'intervention de votre impératrice avant de reprendre le court du RP ? Je vais essayer de poursuivre en essayant de lui laisser le loisir d'intervenir, suite à la situation précédente [/HRP]

Tandis que le Pandawa approchait doucement des deux demoiselles, celles-ci semblaient toujours inconscientes, étendues sur le sol, Nymia avait toujours ses bras autour de la taille de sa collègue, une légère coulée de sang s'échappait de la bouche de la fecate, qui, surement à cause du choc et de la chute, était resté à demi ouverte.

Le Pandawa était maintenant à niveau des deux jeunes filles.
Alors qu'il s'adressait à son impératrice, un petit buisson non loin de là se mit à être secoué, une petite créature en sortit en volant et se dirigea droit vers le panda.

Il s'agissait de Roxy, la Dragoune Rose de Nymia, une créature habituellement quasiment inoffensive, mais qui paraissait pourtant bien déterminé à éloigner le Panda des demoiselles.

Elle se plaça devant ce dernier, se dressa et avec ses petits bras imita un boxer qui serait en train de s'entrainer au Kanojedo. [Roxy Balboa ....]. Elle lui faisait des signes d'approcher avec ses minuscules griffes, ses narines laissant échapper de petit nuage de fumée grisâtre, elle ne tenait plus en place.
Et pourtant le Pandawa semblait rester là, à l'ignorer, surement trop occupé à regarder derrière lui en attendant de l'aide ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xûan-Zâwa
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Jeu 15 Juil 2010 - 23:22

Alors qu'il avait tourné la tête vers les rempart en son dos, Xûan fini de questionner son Impératrice quand il déposa avec surprise son regard sur cette petite créature qui semblait fort contrariée ...

Avec interrogation il resta bouche bée tout en se grattant bien maladroitement son gros ventre fort potelé, laissant son regard aller de la petite créature aux remparts de la citée comme attendent de savoir quoi faire.


Calme toi donc petite créature de Pandawa, rien ne sert de montrer colère quand seul l'amitié ce présente à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 20 Juil 2010 - 16:17

[HRP] Merci de m'avoir conservé la possibilité de pouvoir répondre ! Je m'excuse du temps que j'ai pu mettre et suis curieuse de lire la suite ! [/HRP]


Avant de sortir, Nachew passa à coté de l'enclos qui permettait aux visiteurs ou aux Jadiens de laisser leurs montures se reposer pendant qu'ils prenaient du bon temps à la taverne du coin. Evidement, celles qui s'y désaltéraient se trouvaient complètement affolées par le remue-ménage et elle prit le temps de les calmer.

Xûan-Zâwa, une tout jeune recrue qui respirait la zen'itude, put ainsi la devancer en se rendant aux près des deux victimes et lorsqu'il l'interpella la Sacrieuse accourut à ses cotés pour voir ce qu'il en était.

Elle constata alors que les deux demoiselles avaient perdu connaissance et ses oreilles pointues pointèrent vers le sol à la vue du filet de sang qui s'échappait de la bouche de Nymia, signe de son inquiétude.


*s'adresse a l'enrobé Pandawa*
Mmmh... Il faudrait les examinées de plus près...
*observe leurs poitrines avec attention de là où elle se tient*
Elles respirent, c'est déjà ça !

*regarde la petite dragoune qui tourmente Xuan*
Je suppose qu'elle ne nous laissera pas approcher avant d'avoir confiance en nous.
*siffle avant de rajouter*
J'appelle Gazinaëlle pour lui montrer que nous ne sommes pas hostiles !

Quelques instants plus tard, une petite femelle dragoune déboula des cieux pour atterrir sans ménagement et sans ralentir sur sa maitresse qui, habituée, n'en perdit pas pour autant l'équilibre.
L'animal lui cracha une petite flemme affective sur le bout du nez afin de saluer la Sacrieuse qui devait bien être la seule à apprécier ce genre de petite attention.

Sans plus attendre, Nachew s'accroupit lentement pour ne pas énerver d'avantage l'autre dragon rose bagarreur et déposa calmement Gazi sur le sol. Elle la grattouilla entre les deux cornes avant de murmurer d'une voix douce :


Tu vois petit, on est pas méchants. On veut juste aider tes amies.
*pousse sa propre bestiole vers lui*
Allez Gazi, montre lui patte rose qu'il nous laisse secourir ces deux jeunes femmes !

L'Impératrice s'était dit que peut-être le dragoun boxeur serait sensible à la tendresse qui l'unissait à Gazinaëlle, ou bien que sa présence le rassurerait. Au pire, sa petite protégée était joueuse et s'il voulait toujours en découdre, elle l'occuperait surement un moment !


Dernière édition par Nachew le Mer 21 Juil 2010 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 20 Juil 2010 - 20:16

Roxy sembla se calmer un instant en voyant le Pandawa et la tête qu'il tirait à sa vue, la petite créature s'apprêtait même à rire, quand une personne approcha au loin.
La sacrieuse s'arrêta au niveau de Xùan et Roxy en profita pour reculer au plus près du corps de sa maitresse, tout en gardant un œil sur les deux personnages.
Elle les vit discuter un moment puis quelques minutes plus tard elle aperçu une forme familière descendre rapidement au loin.

Une autre Dragoune se posa, sans pour autant freiner sa course, sur l'épaule de la Sacrieuse.
Après quelques marques d'affections entres elles, la sacrieuse se pencha au niveau de Roxy et lui parla tandis que l'autre Dragoune, nommée Gazinaëlle, approchait lentement.
La petite créature resta méfiante, mais semblait beaucoup moins agressive à la vue d'une de ses semblables.

Elle l'a laissa s'approcher doucement sans broncher, mais jeta toujours un oeil bizarre en direction du Panda.

Pendant que les deux familiers discutaient dans une langue faite de grognements, de cri, de jets de flamme et de fumée, les corps semblaient bouger derrière elles.

En effet Nymia, la Fecate semblait remuer péniblement tout en gémissant. Cela rendit la dragoune fou de joie, elle se retourna brusquement et renversa Gazi avec sa queue dans son élan, elle s'empressa de la relever tout en retirant la poussière de son museau, puis couru rapidement avec ses petites pattes auprès de sa maitresse.

Elle lui lécha le visage avec sa grande langue puis prit la main de la jeune feca et tira de toutes ses forces. Elle tomba en arrière.

Nymia semblait reprendre connaissance, elle ouvrit doucement les yeux, respira lentement par la bouche avant de dire.


Ro ... Roxy ... ? C'est toi ... ma ... grande ... ?

Roxy, en entendant sa maitresse, devint euphorique, elle virevolta dans tous les sens, faisant au passage une grosse léchouille à Gazi, heurtant la Sacrieuse dans sa course folle et s'arrêta pour frotter les poils du crane du Panda avant de revenir auprès des deux corps.

Nymia se releva difficilement, laissant tomber le corps de l'Eniripsa au sol, elle essaya de la rattraper mais ses bras étaient encore surement trop engourdis. Elle avait du mal à marcher, elle tituba, eu comme un vertige puis se fixa droite pour ne pas chuter.
Elle cracha le sang accumulé qui restait dans sa bouche, s'essuya les lèvres avec sa manche et regarda en direction des deux jadiens tout en essuyant ses vêtements pleins de poussière.


Pouah ! Qu'est ce qu'on s'est mit encore !

Elle regardait maintenant Roxy.

Tu as vu ça ma belle ?! Même pas mal ! Et j'nous ai sauvé en prime.

Elle semblait recouvrer ses forces assez rapidement, en même temps elle était disciple de Feca, elle savait subir, encaisser et se remettre sur pieds.
Elle tenait déjà mieux debout, semblait pouvoir marcher. Elle parlait de nouveau correctement et sans forcer, elle respirait facilement.
Elle récupéra Roxy, qui semblait plus que joyeuse, la plaça sur son épaule.

Elle plaça son sac sous la tête de Ahti, en la soulevant et la reposant délicatement. Elle regarda l'Eniripsa, qui respirait avec difficulté, avec un air triste.
Elle redressa la tête et marcha en direction des deux jadiens restaient en retrait.
Une fois arrivée à leur niveau, elle se sentit toute petite, elle qui portant aimait se "la péter" en tant normal, là elle ne broncha pas. Elle baissa la tête, et fit des cercles sur le sol, avec son pied droit. Elle releva discrètement son regard en direction de la sacrieuse et du panda.

Euh ... B'jour M'sieur, B'jour M'dame. Hum, j'mappelle Nymia, j'suis une Fecate, et ma copine amochée sur le sol là bas c'est Ahti.

Elle essaya d'enchainer, mais semblait trop apeurée pour pouvoir faire des phrases complètes.

Ouai ... mhhh ... Vous ... Enfin ... Vous accepteriez de nous laisser rentrer, même après les désagréments que je vous ai fait subir ? Elle rougit sur le bout des joues.
Et vous pourriez m'aider à secourir ma copine Eniripsa ? Je crois que malgré mes efforts pour la protéger elle à quand même pas mal souffert ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xûan-Zâwa
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 20 Juil 2010 - 21:33

Xûan regardait la scène se déroulant sous ses yeux avec soulagement pouvant enfin constater qu'il n'était pour rien dans l'incident des remparts ...
Et reprenant son attitude calme et zen il s'avança près de la disciple de Féca pour la seconder pour mettre à l'aise sa compagne encore inconsciente.

Puis tourna le regard vers Nachew pour attendre ses instructions quant au droit d'asile de ces deux voyageuses!


Dernière édition par Nachew le Mer 21 Juil 2010 - 16:34, édité 1 fois (Raison : Correction des grosses fautes xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mer 21 Juil 2010 - 17:40

A peine Gazinaëlle eut-elle rejoint sa congénère Roxy que déjà l'on pouvait sentir l'atmosphère se détendre. Les deux dragounes semblaient en effet avoir des tas de choses à se raconter dans leur langage si caractéristique avant que Nymia ne laisse échapper quelques sons plaintifs.

Illico son familier se précipita à ses côtés, ayant même envoyé valser la pauvre bestiole de Nachew qui semblait plutôt abasourdie même après avoir été remise sur pattes !
Cependant, la Sacrieuse concentra son attention sur celle des deux victimes qui reprenait peu à peu connaissance.

Elle n'eut pas le temps d'avancer que Roxy entamait son balet aérien la bousculant au passage.
Décidément, pleine de vie cette dragoune !
Enjouée par le dynamisme et le bonheur palpable de l'animal rose, la jeune femme assista avec un sourire sur les lèvres à ses retrouvailles avec sa maitresse.

Puis, stupéfaite, elle observa la disciple de Feca retrouver ses force à une vitesse hallucinante. C'était la première fois qu'elle assistait à cela puisque jusqu'à présent, les fidèles de cette déesse qu'elle avait pu côtoyer s'était toujours efforcer d'éviter les dégats. Sauf... Sauf Kayn.

Nachew se perdit un moment dans ses pensées, se remémorant les souvenirs qu'elle partageait avec son amie casse-cou qui avait choisit de s'ôter la vie par amour, parait-il.
Lorsqu'elle revint à la réalité, Nymia se trouvait devant eux, le regard fuyant.
Elle l'écouta faire les présentations et formuler sa demande tout en se laissant attendrir par l'air gêné de la demoiselle.

Voyant Xûan se porter volontaire pour aider la jeune Fecatte à transporter l'Eniripsa, Nachew pris la parole d'une voix accueillante en se voulant rassurante :


Appelle-moi Nachew ! Je suis Jad...
*se reprend, n'ayant pas encore l'habitude*
Je suis l'Impératrice de ce Royaume !
*lance un regard emplit d'amitié au Pandawa serviable*
Et la montagne de gentillesse la-bas c'est Xûan-Zâwa !

*se gratte derrière la nuque l'air tout aussi embêtée*
Je dois dire qu'on a pas l'habitude de laisser tomber des ponts-levis sur nos visiteurs... on est plutôt du genre à accueillir les bras ouverts !

Donc bien sûr que vous pouvez entrer et le plus urgent est de s'occuper en effet de ton amie !

*pointe son pouce derrière son dos, désignant l'entrée de Jade*
Allons l'allonger près de la fontaine, un peu d'eau fraiche sur le visage la ramènera peut-être parmi nous !

*tapote sur son épaule*
Gazi ! Vient belle flambeuse !

La Sacrieuse devança les brancardiers improvisés ayant moins de mal à se mouvoir, faisant fit des règles de politesse au vu de la situation. Elle comptait préparer la zone où l'on coucherait Ahti avant qu'ils n'arrivent.
Gazinaëlle était venu se percher sur son épaule, s'accrochant fermement de ses griffes aiguisées qui rentraient dans la chair de la Sacrieuse. L'animal avait toutes les raisons d'ainsi se cramponner puisqu'elle savait que sa maitresse appréciait et qu'en plus elle ignorait tout des potentielles aspérités ou obstacles à passer, s'étant posée en sens contraire de la marche pour regarder Roxy avec malice.

Une fois entrée, Nachew récupéra en vitesse un linge propre qu'elle confia à sa Dragoune en lui demandant de ne pas le cramer puis passa dans l'étable prendre du foin à plein bras.
Elle forma une couche devant la fontaine d'eau clair qu'elle jugea assez confortable et attira un sceau vide qu'elle remplit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mer 21 Juil 2010 - 20:01

Les présentations venaient d'être faite, Nymia se sentait bizarre, elle n'avait pas l'habitude de faire ça, en ordre général c'était toujours Ahti qui se chargeait de cela, elle avait beaucoup plus d'aisance, de vocabulaire, et savait comment faire.
La jeune Feca était encore trop jeune et peu mature pour ça lui disait souvent sa compagne Eniripsa. Mais cette fois-ci, bien que sonnée par son choc, totalement perdue et terriblement angoissée, elle s'en était plutôt bien sortit, la sacrieuse et le pandawa l'accueillant gentillement.
Cependant quelque chose la gêna dans les paroles de Nachew ...


*Souriant aux deux jadiens* Enchantée M'sieur Dames ! Reprit-elle. Et ne vous inquiétez pas pour le pont, c'est surement moi qui ai du vous déstabiliser avec ma corne, alors que vous tentiez sans doute de nous ouvrir ...
Nous n'avons rien de grave c'est l'essentiel
*en repensant* Enfin moi surtout ...

Elle fixa la sacrieuse et repensa, cette phrase tournait dans sa tête "Je suis l'Impératrice de ce Royaume !". Elle savait qu'elle devait venir ici rencontrer l'impératrice de toute urgence, c'était ce que lui avait dit Ahti, elle connaissez les raisons de son voyage mais pourtant cela l'a gêna ...


"Hum ... Nous avons bien trouvé le Royaume c'est comme sur la carte et comme elle nous l'a expliquée. Pourtant maman m'avait bien dit que l'Impératrice était une certaine Kidrana, disciple Cra ... C'était à elle que nous devions porter la missive ...
Allons réfléchit Nymia ! Nachew ... mhhh ... Nachew. Oui ça y'est ! J'ai souvent entendu ce nom dans les histoires qu'elle me comptait, mais je ne me souvient pas qu'elle était Impératrice, peut être une intendante, ou cela à changé depuis.
Enfin je ne dois pas me préoccuper de cela, nous devons parler à l'impératrice nous le ferons. Ahti est pour le moment plus importante que le reste. Elle au moins sera quoi faire et me guider."

La Fecate semblait perdue dans ses pensées, elle en oublia un instant les personnes qui l'accueillaient. Elle recouvra ses esprits au moment où l'impératrice lui proposait d'emmener sa compagne près de la fontaine pour la réveiller.

Euh oui pardon, vous disiez ? Excusez mais cette chute, raaah, *s'appuyant sur le crane avec sa main droite* ça m'a complétement déboussolée.
C'est très gentil à vous de nous accueillir et de nous offrir l'hospitalité en tout cas m'dame !

Elle jeta un regard plein d'étoiles au panda qui l'avait aidé quelques instants plus tôt à soulager Ahti. Elle regarda son amie se faire emmener sur une civière à l'intérieur de la citadelle, et aperçu Nachew qui avait déjà prit une bonne longueur d'avance par rapport aux brancardiers.

Elle s'approcha de la porte, suivant Xuàn, elle s'arrêta arrivée au niveau de l'entrée, leva la tête, contempla de haut en bas et de droite à gauche l'imposante structure de l'entrée, puis d'un pas inquiet elle entra dans la cité.
Elle suivit le petit cortège qui transportait l'Eniripsa jusqu'à une magnifique fontaine. Roxy toujours juchée sur l'épaule de sa maitresse regardait avec attention Gazi, qui, de son coté semblait faire de même. Elle lui envoya un petit clin d'oeil amical.
Toute les deux s'arrêtèrent et leurs regards se tournèrent vers le petit lit improvisé que venait de créer en quelques minutes la sacrieuse.


Ouah, m'dame ... Je ne sais pas quoi dire ! C'est énorme !
Par contre j'aurai une question ?
*Avec un air curieuse/niaise* Comment votre fontaine peut guérir mon amie ? C'est une fontaine magique ? Vous avez été formé par Eniripsa ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Jeu 22 Juil 2010 - 16:39

Ahti venait d'être placée sur le martelât de foin et déjà la Sacrieuse se contorsionnait dans tout les sens pour inspecter son corps.
Lorsque la Fecatte lui posa avec insouciance sa question, Nachew eut un petit rictus qui se changea ensuite en un tendre sourire.


*se redresse pour répondre*
Avant qu'il ne disparaisse subitement, j'étais mariée à un merveilleux Eniripsa. Du coup j'ai appris quelques gestes de base, mais je suis plutôt calée en plaies ouvertes !

*attrape le linge que tient Gazi dans sa gueule*
Fort heureusement ton amie n'a aucune trace de telles blessures !
*le trempe généreusement dans le seau*
Je pense qu'elle est simplement en état de choc.
*l'essore très légèrement afin d'éviter qu'il ne goutte de trop*
Notre eau, bien qu'incroyablement pure, ne possède aucun pouvoir particulier si ce n'est de mouiller !
*rigole*
En fait, je compte sur l'efficacité d'un vieux réflexe : si on s'endort dehors et qu'il se met à pleuvoir notre organisme va se réveiller pour nous permettre de nous abriter au plus vite !

*place sa main contenant le linge au dessus du visage d'Ahti*
Voyons si ça fonctionne !
*le presse*

Mesurant consciencieusement son geste, Nachew fit d'abord tomber de petites gouttelettes sur le front de sa patiente avant de resserrer plus fortement sa main pour que la stimulation soit plus forte.
Elle attendit trois secondes avant de réitérer son geste plus doucement en se concentrant alors sur une zone plus sensible, les paupières.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Ven 23 Juil 2010 - 19:27

Pendant que Nachew était en train d'examiner le corps d'Ahti, Nymia s'était placée juste derrière cette dernière, tentant de regarder ce qui se passait. Elle se mettait sur la pointe des pieds afin de voir comment la sacrieuse s'y prenait pour examiner son amie. Le corps de cette dernière obstruant la vue direct sur le buste de sa compagne qui était examiné à ce moment là.

Elle n'y connaissait pas grand chose en médecine, Ahti l'a guérissait tout le temps dès qu'elle se faisait mal, elle aurait été incapable de se bander elle même, risquant de se retrouver momifier avec le bandage ...


Elle se sentit soulagé d'entendre que la petite Eniripsa n'avait rien, mais fut bien vite gêné lorsque la sacrieuse lui expliqué le rôle de la fontaine dans la guérison de Ahti.

*Pendant que Nachew prépare son linge*

Je n'avais pas pensé à ça concernant le rôle de l'eau ... Je mettais tout de suite imaginé quelque chose de magique ou de miraculeux, vous devez me prendre pour une belle andouille ...


Elle s'essaya près de la sacrieuse, replia les genoux vers elle puis déposa ses bras dessus, puis sa tête sur ces derniers. Elle scrutait avec attention la sacrieuse, analysant le moindre geste, elle l'a regardait avec grande attention, tel un enfant en train de découvrir quelque chose.
Nachew amena son linge au dessus de la tête de l'Eniripsa, puis le pressa, à ce moment là Nymia inspira profondément, espérant voir ce remède fonctionner.


Les gouttes coulèrent sur le visage de la petite fée, descendant du front jusqu'à sa bouche. Les marques noires qu'elle s'était faite sous les yeux furent traversées par quelques gouttes qui emportèrent la teinture magique sombre avec elle, laissant de petites trainées noires sur le visage blanc de Ahti.
Malgré cette humidification, le corps resta inerte sur le sol, aucun mouvement n'apparut sur son visage.
Nachew réitéra son geste, en visant plus précisément les paupières cette fois ci. Nymia observait toujours tel un grand enfant.


Les gouttes tombèrent doucement sur ses yeux fermés. Ces cils se mirent à bouger et quelques secondes après l'eniripsa ouvrit les yeux assez rapidement, relevant la tête brusquement et prenant une grand inspiration.

Nymia eu à ce moment là des étoiles dans les yeux, en voyant son amie reprendre connaissance. Elle s'empressa de venir lui soutenir le dos afin de lui tenir son buste droit.
Ahti respirait maintenant à pleine bouffée d'air, tentant de réduire son rythme cardiaque qui s'était emballé suite à son réveil soudain.

Nymia posa sa tête sur l'épaule de la fée et lui chuchota à l'oreille.


Doucement Ahti, inspire doucement, tout va bien, je suis là, c'est Nanou tu n'as plus rien à craindre. Nachew t'as sauvée.


*En se tournant vers la Sacrieuse* *Dans un soupir*

Merci, merci m'dame.


Nymia releva doucement l'Eniripsa encore sous le choc, tout en soutenant son amie et en la serrant fort dans ses bras elle se mit à pleurer.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Lun 26 Juil 2010 - 13:12

Surprise par le réveil en sursaut de l'Eniripsa, la Sacrieuse eut un léger mouvement de recul lorsqu'elle redressa subitement la tête. La frayeur passée, elle fut soulagée de voir que le petit être ailé avait repris connaissance sans avoir eu besoin de plus de soin.

Toute fois, étant extrêmement sensible aux émotions des autres, sa gorge se noua un peu lorsque Nymia sanglota. Ces deux là devaient vraiment être très proches.
Laissant passer un petit temps pour recouvrer sa voix, Nachew finit par dire doucement :


Mais c'est tout naturel !
*lâche le linge dans le seau*
Si je peux faire quoi que ce soit d'autre pour vous, n'hésitez pas, je serai à l'étable.
Je vais préparer de quoi boire et manger pour vos montures qui sont encore à l'extérieur !


Sur ces mots, elle se releva et s'éloigna pour laisser aux deux amies un peu plus d'intimité après cet évènement qui avait du bien les secouer.

La jeune femme au teint doré en profita pour rassurer ses compagnons en leur disant que les deux femmes étaient maintenant sur pied et puisque le pont était à présent fonctionnel, chacun pouvait vaquer de nouveau à ses occupations.

Se doutant que le Mufahfah effaroucherait sans doute les dragodindes, Nachew entreprit ensuite de séparer l'étable en deux de sortes qu'il n'y ait pas de contact visuel entre eux. Elle plaça alors une longue planche destinée à créer des box d'environ 1,5m de haut.
Puis, en s'accrochant aux poutres du toit, elle vint complémenter cette installation d'une large toile en en laine de bouftou tressée qu'elle fixa de manière à terminer la séparation, comme un grand rideau.
L'odeur forte que la laine dégageait permettrait en plus d'interférer dans l'odorat sensible des animaux, les maintenant d'avantage calme des deux côtés.

De l'eau fraiche fut ensuite coulée dans un long baquet en bois et, la taverne étant toute proche, notre Sacrieuse n'eut aucun mal à se procurer de bonnes poignées de glands et deux entrecôtes de kanigrous crues qu'elle plaça dans deux gamelles distincts. Il ne manquait plus que les deux pensionnaires !

A aucun moment elle n'avait pensé à refourguer ces tâches à d'autres Jadiens sachant bien qu'ils se proposeraient d'eux même pour l'aider s'ils en avaient l'occasion et du coup elle devait avoir l'air d'un drôle d'Impératrice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Lun 26 Juil 2010 - 14:51

La petite Fecatte serrait toujours autant son amie dans ses bras, elle était habituellement la moins émotive des deux et ne laissait guère de place au chagrin et aux larmes. Pourtant cette fois-ci elle se laissa surprendre.

Ahti était bien plus qu'une simple compagnon d'armes aux yeux de Nymia, elle était celle qui l'avait élevée, éduqué, formé au combat, elle lui devait beaucoup, elle était un peu comme une seconde mère.

Sa mère justement, celle qui avait conduit nos deux aventurières jusqu'aux portes de Jade, était une grande guerrière fecatte qui servit jadis dans une petite équipe d'aventuriers Ravaliens.

Nymia n'eut pas beaucoup de contact avec sa mère biologique, elle était souvent en mission, elle parcourait nuits et jours les terres d'Amakna, passant le plus clair de son temps loin de sa fille et de son foyer. Elle aurait aimé l'emmener avec elle, lui faire découvrir ses activités, lui en apprendre d'avantage sur le bestiaire du monde des Douze, que les enseignements basiques du Temple Feca. Mais elle ne pouvait pas, trop dangereux, trop risqué.

Alors la jeune Fecatte attendait, gardée par une disciple Eniripsa, qui était une ancienne amie de sa mère. Cette Eniripsa n'était autre que Ahti.

Elles passaient quasiment toutes leurs journées ensemble, Ahti jouait très bien le rôle de la maman en l'absence de cette dernière, elle s'occupait de la réveiller le matin, de lui préparer son sac pour l'entrainement au temple, elle lui faisait à manger, lui enseignait le minimum sur la courtoisie et la politesse et le savoir vivre, comment s'occuper d'une maison, mais aussi elle complétait ses techniques de combat et l'aidait à s'entrainer.
Ainsi Nymia ne se sentait pas abandonné, et continuait à grandir tout en recevant l'éducation et les connaissances nécessaires.

Pourtant la jeune Fecatte aimait la présence de sa mère, elles étaient fusionnelles, passant le plus de temps possible entres elles, profitant de ces rares moment à deux.
Nymia adorait quand sa maman dormait avec elle, qu'elle la bordait et lui racontait ses exploits sous forme d'histoires pour s'endormir. La nuit, dans ses rêves, elle s'imaginait être à la place de sa mère et se refaisait les histoires dans sa tête, c'était d'ailleurs peut être de là que venait le fait qu'elle ne tenait pas en place la nuit ...

Un jour Nymia l'attendit longuement, sa mère était parti depuis une semaine avec ses compagnons sur les traces d'une des pires créatures que le monde des Douze ai connu : Goultard.
Les semaines passèrent et on n'eut aucunes nouvelles d'elle, ni de son équipe.
Ahti s'occupait toujours du foyer de la jeune Fecatte, elle s'en occupa pendant très longtemps car elle ne revenait pas ...

Il n'y a pas très longtemps elle réceptionnèrent un message annonçant une bien triste nouvelle. C'est d'ailleurs peut de temps après ce message que Ahti et Nymia se retrouvèrent sur le chemin de Jade...


*En soutenant l'Eniripsa*

Tu te sens mieux ? Tu peux tenir debout ? Tu veux que j'aille te chercher un peu d'eau ?


Ahti grimaça puis se redressa à l'aide des bras de la Fecatte, elle essaya de tenir debout du mieux qu'elle le pouvait.


Oui ça devrait aller, j'ai surtout les jambes engourdies et mal à la tête, laisse moi récupérer un peu et je me guérirai toute seule. Par contre je ne suis pas contre un peu d'eau.

Nymia semblait soulagée de voir sa mère adoptive tenir debout et lui parler, elle sêcha ses larmes et elle se dirigea vers la fontaine et chercha un récipient afin de lui apporter un peu d'eau.

"Roh non ! Ma gourde est resté accroché sur la selle de Morten"

Son regard se posa alors sur le sceau dont Nachew se servit pour y tremper son linge. Elle vérifia que la sacrieuse était maintenant à bonne distance puis renversa le sceau dans la fontaine tout en posant le linge sur le rebord. Elle remplit alors le sceau avec de l'eau claire et propre et l'apporta à l'Eniripsa.

*En rigolant*

Désolé Ahti, mais je n'ai pas trouvé plus petit.

- Ce n'est pas grave, donne je vais me débrouiller.


Ahti approcha le sceau, le déposa à terre, elle se mit à genoux puis plongea l'extrémité de ses lèvres sur la surface de l'eau pour aspirer doucement le liquide. Une fois une bonne quantité d'eau ingéré elle se redressa péniblement et regarda au loin Nachew s'éloigner.


Dis-moi Nanou, qui est cette sacrieuse qui m'a soigné ?

- C'est Nachew, elle est l'actuelle Impératrice de ce Royaume, c'est une disciple Sacrieur. Je l'ai trouvée très accueillante et sympathique.

Impératri ... Tu es sur ? Comment le sais-tu ?

- Oui, c'est elle qui me l'a dit lorsqu'elle s'est présentée à moi, j'ai été moi aussi étonné. Penses-tu que maman se soit trompé dans ses récits ?


Je ne pense pas, il y a peut être eu quelque chose entre temps qui expliquerai tout ça. Nous verrons bien par la suite. Va donc l'aider à s'occuper de nos montures, je vais rester ici me reposer. Surtout que tu sais très bien que Morten n'est pas des plus amical la première fois avec les étrangers.

- D'accord très bien, si tu as besoin de quelque chose je serai surement à l'étable.
*Repensant aux dires de l'Enie*

- Oh mince ! Nachew elle n'est pas au courant ! Je dois vite la prévenir ...

Elle se releva et se mit à courir à toute vitesse en direction de la sacrieuse et des étables.

M'dame Nachew attendait ! Ne touchez pas à Morten !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ahimas
Jeune Jadien
Jeune Jadien
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 38
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 27 Juil 2010 - 12:58

Une ombre posée sur le toit de l'auberge surveille la scène avec une attention particulière, puis disparait pour réapparaitre derrière la fontaine !

- Laisse la faire!

Une drôle d'aiguille vient juste se poser devant la petite fecatte lui bloquant la route !
Alors; sorti un disciple de xelor de l'ombre de la fontaine. Il était recouvert de poussière et un énorme chapeau que portait les pandawas de terrdala lui recouvrait le haut du visage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mar 27 Juil 2010 - 13:34

En plus de barrer la route de la disciple de Feca en pleine course, la curieuse aiguille sembla également stopper le son de sa voix qui n'atteint pas les oreilles pourtant sensibles de la Sacrieuse.

Nachew se dirigea donc d'un pas léger vers le pont levis. Une fois ce dernier passé, elle aperçu vers les fourrés les deux imposants animaux.
Ceux-ci paraissaient nerveux et la jeune femme à la chevelure pourpre évita consciencieusement de croiser leur regard pour qu'ils ne se sentent surtout pas défiés.
Consciente qu'une approche directe ne serait sans doute pas la meilleure des solutions pour faire connaissance, la Jadienne s'immobilisa à environ 4 m d'eux et s'assit sur le sol en leur tournant le dos.

N'éprouvant aucune peur, seul de l'apaisement était perceptible en elle et la demoiselle entreprit de changer le bandage de sa cheville gauche en attendant que la curiosité des deux créatures fasse son effet.
Pour ne pas les surprendre s'ils approchaient, elle parlait pour ne rien dire d'une voix calme, glissant de temps à autre les prénoms de leur maitresse avec toute la douceur dont elle était capable.



[HRP] Bon et bien puisque Ahimas a envie de voir comment je m'en sors toute seule, je te laisse prévoir les réactions de tes grosses bébêtes poilues ! :p [/HRP]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Jeu 29 Juil 2010 - 10:57

[HRP] Désolé pour l'attente, il fallait que je finisse de créer un BG et une personnalité pour mes deux montures. Celui de Morten étant bien en place depuis un moment, mais celui du Mufafah me manquait encore. Grâce à Ahimas j'ai pu activer la chose et enfin y terminer (merci ^^').
Et puis désolé aussi pour les horribles fautes de conjugaison/orthographe qui piquent bien les yeux, le plus souvent je prends la suite du RP avant d'aller au boulot et vu que le temps passe vite quand on écrit et bien je me retrouve souvent à relire rapidement, avant de valider, pour ensuite fonder au travail :° [/HRP]

Morten et Irij étaient restés près de la porte et n'avaient guère bougé depuis que leurs maitresses soient entrées dans la citadelle.
Morten broutait les quelques touffes d'herbes qui se trouvaient de si et là, évitant au jardinier d'avoir à s'aventurer dehors pour la prochaine saison de désherbage.
Irij, elle, restait fixé sur la sacrieuse qui était sortie peu de temps auparavant, intriguée surement par le fait qu'elle leur tournait le dos et que le nom de sa maitresse sortait de sa bouche parfois.

L'imposante femelle Mufafah renifla plusieurs fois en direction de la sacrieuse, elle émit un petit rugissement et s'avança prudemment en direction de Nachew, reniflant toujours, de temps à autres, l'air ou le sol. Elle était maintenant à moins de 30 cm de la sacrieuse, son souffle venant s'écraser dans les cheveux de cette dernière et les faisant virevolter.
Le fait d'entendre "Ahti", semblait apaiser l'animal, elle ne paraissait pas agressif ni méchante, et ne voulait à priori aucun mal à la sacrieuse.

Elle avait beau être un animal carnivore, habituellement sauvage et habitué à la chasse et/ou à tuer les aventuriers, Irij faisait transparaitre l'inverse, un animal apprivoisé, calme, un peu peureuse et quand on l'a connaissait bien, une bête très joueuse.

Le plus dangereux des deux restait surement Morten, il était un des rare Sanglier des Plaines noir, habituellement ce genre d'animal était la marque des troupes d'élite du seigneur de Brakmar, ou des pires bandits venues des Landes.
Ils n'avaient rien à voir avec leurs congénères de Cania, hormis la carrure, tout semblait différent chez Morten : ses yeux rouges sang, ses défenses argentés, ses muscles imposants, le fait qu'il soit omnivore ...

Morten n'avait peut être pas bougé, il n'avait pas pour autant ignoré la sacrieuse, son œil droit la scruté depuis un petit moment, il observait la scène comme si de rien n'était, finissant d'avaler les dernières pousses d'herbes qui sortaient du chemin gravillonné.

Irij était maintenant à coté de la sacrieuse, elle fit le tour pour l'affronter de face, ses pas faisant légèrement trembler le sol autour de Nachew. Elle s'arrêta lorsque leurs regards se croisèrent.
La femelle Mufafah inspecta la jeune femme d'un air curieux, puis elle baissa la tête en direction de la cheville de Nachew, dans un geste amical avec sa grande langue, elle lécha le bandage fraichement refait puis elle approcha son museau près de la main de la sacrieuse, l'a tapant à maintes reprises espérant recevoir une caresse de sa part.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Sam 31 Juil 2010 - 15:17

L'un des deux animaux approchait, ça ne faisait aucun doute aux vu des vibrations sur le sol.
Mais lequel était-ce ?
Nachew avait bien entendu un petit rugissement mais il pouvait être un avertissement pour le curieux tout aussi bien qu'un signe de mise en route.

Son souffle vint bientôt chatouiller le cou de la Sacrieuse qui ne put refréner un petit frisson, cette agréable sensation lui rappelant les quelques fois où Primo aimait la surprendre par derrière.
Plus de doute possible en tout cas, ces reniflements n'avaient rien à voir avec ceux d'un porcin !

Cela étonna la jeune femme puisqu'elle avait pensé que c'était l'inverse qui se produirait.
Mais sa stupeur fut rapidement remplacée par une fascination totale.
Sans bouger la tête et en continuant tranquillement ce qu'elle faisait, elle observait en coin le superbe félin qui passait contre elle.

La taille de ses pattes était impressionnante quant aux griffes qu'elle devinait dans leurs fourreaux, elles avaient surement tout d'armes mortelles ce qui ne faisait qu'accroitre son admiration.
Nachew avait maintenant fini son bandage et Irij s'était placée en face d'elle.
Il était temps de croiser son regard, puisque l'animal paraissait disposé.

Les yeux mi-clos en signe d'apaisement, comme elle l'aurait fait avec n'importe quel chahca, Nachew parcourut le magnifique regard de la bête. Aucune agressivité ne semblait s'en dégager et le coup de langue qui suivit la réconforta dans cette idée !

Ravie, la disciple de Sacrieur amusée par les coups de nez, finit par gratifier la femelle Mufahfah de caresses. Remontant le long de son museau ,puis passant entre ses deux yeux, ses doigts atteignirent le sommet de son crâne qu'elle gratouilla énergiquement pour qu'Irji puisse sentir quelque chose.


Ehh, salut ma belle !
Alors tu cherche ta maitresse ?


Vraisemblablement, au vu de sa réactivité à son nom, s'était l'Eniripsa qui montait le Mufafah.
Alors qu'elle caressait à présent son encolure, Nachew vint placer son front sur celui du redoutable prédateur et elle s'efforça de visualiser Ahti en compagnie de Nymia sur le foin, puis l'étable avec la gamelle pleine.


*murmure en même temps*
Ahti va bien, elle est titrée d'affaire.
Je t'ai préparé à toi et ton copain un bon petit coin pour vous reposer...


D'ailleurs en parlant de Morten, la Sacrieuse l'avait complètement oublié son attention étant totalement accaparée par la montagne de muscles, de crocs et de griffes qu'elle câlinait et à qui elle essayait de transmettre un message avec son âme toute entière.

S'il décidait de la charger, elle ne l'entendrait surement pas assez tôt dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Dim 1 Aoû 2010 - 12:32

Hé Ahti ! Tu penses que tout se passe bien là bas ?

La jeune Fecatte était allongé sur une grosse botte de foin juste à coté de l'étable, elle regardait en rêvant le ciel et les nuages qui passaient au dessus d'elle, son bras gauche pendait dans le vide, tenant dans sa main une petite tige de paille avec laquelle elle jouait.

- Oh et bien je n'ai pas encore entendu de cris ou de hurlements, personne n'a encore couru en direction de l'extérieur. Je pense que oui, tout se passe bien. Enfin du moins je n'ai aucun soucis à me faire concernant ma féline, par contre toi et ton phacochère c'est une autre histoire ...

Hey ! Arrête c'est un sanglier et il est très bien élevé ! Morten est certes très agressif il peut également être très docile, tout comme toi et ton mouf ... mufa ... machin truc !


*En souriant*

Mais c'est vrai que aucune patrouille de gardes n'est encore passé pour sauver leur Impératrice, donc tout doit bien se passer. Nous n'avons qu'a attendre.

Nymia se redressa, elle s'assit sur le bord de la botte, puis se laissa tomber au sol. Elle se dirigea vers les baquets fraichement remplient par Nachew. Elle fit voler sa cape en arrière, puis dégaina sa dague qui se trouvait dans son dos. Elle se tailla un bon morceau de viande dans une des entrecôtes de Kanigrou puis retourna sur sa botte de foin afin de la déguster.
Elle eu toute les peines du monde à la manger, elle parvenait à peine à arracher quelque chose avec ses dents.


Plus loin, à l'extérieur de la citadelle, la sacrieuse faisait connaissance avec Irij et tout semblait se passer à merveille. La féline recevait les caresses qu'elle attendait et elle était toujours aussi calme, sans marque d'agressivité de sa part.
Morten restait toujours à l'écart, sans avoir décroché de ce qui se passait un peu plus loin. Il observait Irij se faire câliner, cela ne lui plaisait visiblement pas.
Il finit d'avaler l'herbe qu'il avait dans sa gueule, puis il se tourna en direction de Nachew et du Mufafah, il tapa le sol avec sa patte, souffla puis il chargea.


A ce moment là, la Fecatte avachie sur sa botte de foin eut un mauvais pressentiment, elle se redressa brusquement, sauta à terre et se mit à courir.

Nymia ?! Où cours tu comme ça ? Cria Ahti, un peu perdue.

Je reviens ! Ne bouge pas !


A peine elle eut dépassée quelques maisons, qu'elle disparue subitement utilisant son sort de téléportation.

De l'autre coté Morten approchait à vive allure, tête droite et défenses bien en avant.
Irij l'aperçu, ses pupilles grossissant et les poils de sa collerette fleurie s'ébouriffant. Elle attrapa Nachew par le bras avec l'extrémité se sa gueule et la tira vers elle, pour la prévenir du danger.

Le sanglier était maintenant à quelques mètres quand il fut stoppé net, il trébucha, sa tête heurtant quelque chose, il glissa sur le coté, sur les derniers mètres les séparant de ses cibles, avant de s'arrêter.


Morten qu'est ce que je t'ai déjà dit ! Ça suffit !

Nymia était là, se tenant droite sur le pont levis, les deux bras en avant. Elle avait utilisé un sort d'armure terrestre pour stopper sa monture dans sa course folle.
Tout en laissant tomber ses bras le long de son corps, mettant fin à la barrière qui avait arrêté le Sanglier, elle couru en direction de Nachew et d'Irij, s'arrêtant près d'eux en se faisant glisser sur le sol sur ses genoux, accrochant l'épaule de la sacrieuse afin se s'arrêter près d'elle, puis l'a regarda.


*D'un air inquiet*

Ça va m'dame ?! Vous n'avez rien ? J'suis désolé pour ce qui vient de se passer ... J'avais essayé de vous prévenir ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Mer 4 Aoû 2010 - 12:52

Les gravillons sur le sol s'agitaient, quelque chose approchait à grande vitesse . C'est seulement lorsque Irij la tira vers elle que Nachew prit conscience de ce danger et qu'elle découvrit la masse impressionnante de Morten qui fonçait droit sur eux.
Son réflexe fut d'incanter un châtiment forcé, son corps se préparant ainsi à absorber la puissance du choc violent qui s'annonçait.
Si elle ne pouvait l'éviter, la Sacrieuse aurait au moins une chance de stopper l'animal afin d'éviter qu'il poursuive sa course folle jusqu'à l'enceinte du Royaume.

S'apprêtant donc à encaisser le coup, la jeune femme avait clos ses yeux pour se concentrer et c'est perplexe qu'elle les rouvrit lorsque qu'elle constata que rien ne se passait et qu'elle entendit Nymia réprimander son sanglier des plaines.

La Fecate inquiète, glissa ensuite telle une rock-star jusqu'à elle pour lui demander si tout allait bien tout en s'excusant.


*regarde son bras et distingue quelques plaies superficielles*
Ça va, la mâchoire cette brave Mufahfah m'a juste laisser quelques petites marques !
*gratifie l'animal d'une grosse caresse pour la remercier de l'avoir avertie*
Heureusement qu'elle a pu me prévenir ! Puis un gros coup de langue soignera parfaitement mes p'tits bobos !

*sourit à la Fecatte*
Et merci de l'avoir stoppé ! Cela m'évitera quelques côtes cassées !
Oh et ne t'excuse pas, je savais bien les risques que je prenais en approchant des animaux qui ne me sont pas familier. Je voulais les mener aux étables...


*se relève et l'aide à en faire autant*
... et j'avoue que j'apprécie me mettre en danger ! C'est pas très sérieux pour une Impératrice hein ?


[HRP]Saloute !

Mes réponses prennent un peu plus de temps pour arriver car j'ai commencé à bosser Lundi et j'ai du coup encore moins de temps ! :p [/HRP]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymia
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Monde de Bowisse
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Ven 6 Aoû 2010 - 16:29

Nymia eut un petit rictus en se relevant, suite aux dires de la sacrieuse. Elle l'a remercia cordialement pour l'avoir aidé à se relever puis fit une grosse caresse à Irij. Elle regardait maintenant la sacrieuse et chercher quoi lui répondre.

Impératr ... ? Elle balbutia.

"Allons Nymia, il faut que tu fasses comme si de rien n'était, elle te l'a déjà dit en plus."

*En rougissant légèrement, et se grattant la tête*

Oui c'est vrai que ce n'est peut être pas la meilleure chose à faire lorsque l'on occupe un tel rang, votre altesse.
Mais vu que vous êtes sacrieuse cela peut se comprendre.


Elle s'arrêta un moment tout en reprenant des couleurs elle continua.

En tout cas j'ai essayé au mieux de vous prévenir pour Morten, il est certes imposant et paraît peu commun, il n'est pas tout le temps agressif pour autant.
Il est très lunatique et il a du mal à se contrôler lorsque je ne suis pas à ses cotés. De plus il perçoit souvent les étrangers pour une menace.

Mais il fait de bons progrès, si il n'y aurait pas eu cette foutu flèche cela se serait mieux passé, je vous l'assure, car j'aurai été à vos cotés.


Elle s'esquissa un moment pour se rendre auprès de sa monture encore sur le sol, luttant pour se relever.
Il avait réussi à poser sa patte droite sur le sol et il essayait tant bien que mal de se soulever pour extirper la seconde afin de prendre appuie.
Nymia s'approcha doucement, tedant sa main doucement vers le groin de Morten tout en prononçant quelques mots doux.


Chut, tout doux mon gros, ça va aller, c'est moi Nymia ... Tu veux que je t'aide à te relever ? Tu promets de ne pas foncer à nouveau sur dame Nachew et Irij, hein ?

Le sanglier couina alors qu'il venait à nouveau de perdre appuie sur sa patte droite, laissant son corps retomber lourdement, il regarda Nymia droit dans les yeux, puis soupira comme pour acquiescer à la demande de sa maitresse.

La Fecatte se mit alors à l'ouvrage. Morten reprit appuie sur sa patte droite puis força du mieux qu'il pouvait pour soulever le coté gauche de son imposante carrure, Nymia se glissa sous la tête de sa monture, saisit la patte de l'animal et tira de toute ses forces en arrière. L'animal réussit à la déplier et à la poser de nouveau par terre, la jeune fille reculant alors prudemment, en vérifiant en dessus d'elle, pour ne pas se relever trop vite et heurter la gueule du sanglier.


Elle s'extirpa, se redressa puis en regardant Morten se redresser. Elle s'exclama.

Et bah voila mon beau, on y est arrivé ! C'est pas mieux comme ça ?!

A peine eut-elle finit sa phrase qu'elle se blottit contre son sanglier, le câlinant de toute ses forces.
Elle saisit ensuite Morten par son licol et se dirigea vers la sacrieuse et la Mufafah restées plus loin.


Bon et bien voici Morten, m'dame Nachew, je vais rester à ses cotés le temps que nous rejoignions la cité.
D'ailleurs il ne faudrait pas tarder, les autres risque de s'inquiéter et je crois que Ahti devait vous parler ...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ahimas
Jeune Jadien
Jeune Jadien
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 38
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Ven 6 Aoû 2010 - 22:27

Le xelor était apparu sur une des hautes tours de la porte! Cachant du mieux qu'il puisse sa véritable apparence.

-Il ne m'est pas agréable que tu gâche un cadeau! Je vais devoir en improvisé un autre.

Il sorti une sorte de sifflet dans lequel il souffla !

-Je te conseil de te mettre a l'abri!

Dans un bruit sourd, La foret se mit a bruisser de galot multiple et sonore. Pouvant laisser supposé qu'une bonne trentaine de monture voir plus arrivaient a grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nachew
Impératrice
Impératrice
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 30
Localisation : Surement pas sous les fesses de Primo !
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   Dim 8 Aoû 2010 - 11:48

La Sacrieuse n'avait pas tout compris à ce que racontait Nymia, au sujet d'une soit-disante flèche, mais elle sentait bien qu'elle aurait voulu que la rencontre avec Morten se passe mieux et que quelque chose l'en avait empêché.
N'en voulant absolument pas au sanglier, elle regarda avec attendrissement la scène quand sa maitresse l'aida à se relevé.

D'un hochement de tête, Nachew acquiesça ensuite la dernière remarque de la Fecatte en appuyant son geste d'un "Allons-y !" guilleret.

C'est alors qu'Ahimas intervint et tout devint clair ! Sa voix ne trompait pas la jeune femme et ce petit Xelor faisait parti de ceux qui la connaissait le mieux, sachant pertinemment ce que la ravirait, Impératrice ou pas.
C'était donc lui qui avait manigancé la rencontre brutale avec Morten en barrant la route à Nymia !

Un large sourire orna les lèvres de la Sacrieuse qui sentait déjà son adrénaline monter délicieusement au son du martellement du sol par les nombreuses montures de l'éleveur jadien qui approchaient.


*lance tout sourire*
Bon ! Changement de plan !
File rapidement jusqu'aux étables avec vos deux destriers !


*étire ses bras en faisant craquer ses poignets*
Je vous rejoins dès que j'ai fini de jouer à saute-dindons !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nymia, petite Feca, lourd passé, sur le chemin du Royaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouveauté : véhicule Tau super lourd
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» destroyer lourd par winna
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» Le p'tit bonhomme de chemin, d'un futur retraité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jade :: La Contrée de Jade :: Les Activités extérieures :: Les diplômates venus d'ailleurs-
Sauter vers: